Passer au contenu Passer au pied de page
Cliquez sur l'image pour visionner la vidéo.

Devoir parler « Québécois » pour décrocher l’emploi – LES ACCENTS

Temps de lecture : < 1 minute

En Ontario, de nombreuses offres d’emploi dans le service à la clientèle ont comme critère de pouvoir parler le « français québécois » ou le « français canadien ». D’où vient cette exigence, et quels sont ses impacts sur les chercheurs d’emplois issus de l’immigration ?

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
7+