Passer au contenu Passer au pied de page
L'image monte des manifestations contre le Règlement 17 à Ottawa.

Les 100 ans de la bataille des épingles à chapeaux


Il y a 100 ans, une révolte allait marquer l’histoire franco-ontarienne. Le 3 février 1916, jour de l’incendie du parlement canadien, 122 enseignantes font la grève et forcent la fermeture de 17 écoles dans l’Ontario francophone. La raison ? La farouche opposition au Règlement XVII qui limite l’éducation en langue française aux deux premières années d’école élémentaire. À l’école Guigues, à Ottawa, des mères de familles utilisent des ciseaux et des épingles à chapeaux pour repousser les policiers et les représentants de l’administration scolaire. La révolte avait commencé un mois auparavant, le 4 janvier, lorsque deux institutrices de l’école, les soeurs Béatrice et Diane Desloges, avaient refusé de se soumettre au Règlement XVII. L’historien Diego Elizondo explique à #ONfr comment cet épisode a participé à la construction de l’identité franco-ontarienne.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
12+