Passer au contenu Passer au pied de page

Masculin, féminin ou moi

Temps de lecture : 23 minutes

Aimé Majeau Beauchamp, c’est non seulement la personne en charge de réaliser J’en perds mes mots, mais c’est aussi une personne non-binaire. Faire un balado sur la langue française lorsqu’on n’utilise ni le féminin ni le masculin, c’est tout un défi. Est-il vraiment possible de vivre dans une langue aussi genrée que le français lorsqu’on est une personne non-binaire ? Dans cet épisode, Aimé part à la rencontre de personnes non-binaires, des linguistes, artistes et militant.es, qui ont trouvé les mots pour se décrire. 

Avec Marie-Philippe Drouin et Isabelle Boivin, Alpheratz, Florence Ashley, Greyson Gritt et Diane Labelle.

Musique additionnelle :

  • Whatever The Heck You Want de Rea Spoon
  • Quiet Years de G.R Gritt

Ressources pour les personnes trans et non-binaires :

Si vous avez un lien particulier avec la langue française et que vous voulez nous le partager, écrivez-nous à onfr@tfo.org

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+21