Passer au contenu Passer au pied de page

COVID-19 : le bilan s’alourdit avec deux nouveaux décès et 45 cas positifs

Temps de lecture : 3 minutes

Les autorités de santé provinciales dénombrent 45 nouveaux cas de COVID-19 dans leur dernière mise à jour. Cette hausse porte à 412 le nombre total de personnes testées positives en Ontario. 425 depuis le début de l’épidémie si on compte les huit cas résolus jusqu’ici et les cinq décès.

▶️ 45 nouveaux cas positifs en Ontario
▶️ 425 cas positifs au total (1302 au Canada)
▶️ 5 décès en Ontario (21 au Canada)

▶️ 8 guérisons en Ontario, soit 2 de plus
▶️ 8 361 cas en cours de test en Ontario

Deux septuagénaires sont décédés à Toronto, a-t-on appris ce dimanche. ll s’agit d’un homme de retour du Royaume-Uni qui était en isolement chez lui à la suite d’un passage à l’hôpital de Mississauga, ainsi que d’une femme de la région de York.

Parmi les nouveaux cas détectés, on compte deux jeunes femmes d’une vingtaine d’années, l’une a été prise en charge à Ottawa et l’autre à Waterloo. Un trentenaire de Toronto et un septuagénaire de la région de Peel dans l’Ouest torontois ont aussi été testés positifs sans que l’on connaisse l’origine de leur contamination.

Deux personnes de retour de voyages dans les Caraïbes ont aussi été évaluées positives. Il s’agit d’un quinquagénaire à Hamilton et un sexagénaire à Windsor.

La distanciation sociale est fortement recommandée afin de réduire l’exposition aux autres. « Évitez les contacts étroits (à moins de deux mètres) avec les personnes à l’extérieur de votre famille immédiate », rappelle le ministère de la Santé.

« Si vous croyez avoir été exposé à quelqu’un présentant des symptômes de COVID-19, commencez à exercer une autosurveillance pour une période de 14 jours, y compris la distanciation sociale et le suivi de vos symptômes et de ce que vous ressentez. »

Des garderies ouvriront malgré l’état d’urgence

Le gouvernement de l’Ontario s’apprête à exempter certaines garderies agréées afin de soutenir le personnel de soins de santé et les autres travailleurs de première ligne.

« Nous devons aider le personnel infirmier, les médecins et les autres travailleurs de soins de santé à se consacrer pleinement à protéger la santé et le bien-être de toute la population », a déclaré la ministre de la Santé Christine Elliott.

Le ministre de l’Éducation Stephen Lecce. Capture écran ONFR+

Les types de garderies autorisées à rouvrir seront restreints et le nombre d’enfants par établissement limité.

« Cette situation inédite nous oblige à tout mettre en œuvre afin que le personnel de soins de santé et les autres travailleurs de première ligne disposent du soutien nécessaire pour continuer à travailler », a ajouté le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce.

La liste des villes en état d’urgence s’allonge

Bars, restaurants, bibliothèques, cinémas, théâtre et écoles privées demeurent fermés jusqu’au 30 mars, date à laquelle l’état d’urgence provincial en vigueur sera réévalué. Les rassemblements publics de plus de 50 personnes sont aussi proscrits durant cette période.

Ce qui n’empêche pas des villes de prendre elles-mêmes des dispositions supplémentaires pour s’assurer que les commerces non vitaux et autres lieux potentiels de propagation du virus comme des parcs publics, sont fermés. Windsor, Burlington, Orillia et Orangeville ont rejoint la liste des villes en état d’urgence qui s’allonge progressivement.

Les députés fédéraux rappelés en chambre mardi

Ailleurs au Canada, l’ensemble des provinces sont elles aussi en état d’urgence, y compris la Nouvelle-Écosse.

« La chambre sera rappelée dès mardi à midi pour voter d’autres mesures dans le cadre de la loi d’urgence », a déclaré le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors de son point presse quotidien ce dimanche.

« Ce rappel permettra de déposer des mesures économiques urgentes dans le cadre de notre plan d’intervention de 82 milliards de dollars pour soutenir les travailleurs et les entreprises durant la pandémie. »

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau. Capture écran ONFR+

« Nous avons temporairement fermé nos frontières et nous continuons d’encourager les Canadiens à l’étranger à rentrer chez eux », a-t-il réaffirmé.

« Plus de trente vols de West Jet sont programmés cette semaine pou r ramener des Canadiens. Air Transat prévoit de ramener des milliers d’autres voyageurs. On ne vous laissera pas tombé. Vous pouvez compter sur nous. »

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
3+