#Ontario

Les ministres Sandals et Matthews ne seront pas candidates en 2018

La présidente du Conseil du Trésor, Liz Sandals et la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Deborah Matthews. Crédit image: montage #ONfr

TORONTO – La Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Deborah Matthews et la présidente du Conseil du Trésor, Liz Sandals, ont annoncé, le vendredi 6 octobre, qu’elles ne seraient pas candidates aux prochaines élections provinciales.

BENJAMIN VACHET
bvachet@tfo.org | @BVachet

Dans un communiqué, Mme Sandals explique qu’à 70 ans et après 30 ans en politique, elle préfère laisser sa place à la relève en vue des élections de juin 2018.

«Après un été à en discuter avec mon mari et mes enfants, j’ai pris la décision difficile de ne pas me présenter aux prochaines élections provinciales. Je resterai députée de Guelph jusqu’à la fin de mon mandat et, si la première ministre le souhaite, je serais honorée de continuer à œuvrer au sein de son cabinet. Cette décision a été difficile à prendre, car même si je suis prête à devenir grand-mère à temps plein, je n’ai jamais eu autant confiance envers Kathleen Wynne et le Parti libéral de l’Ontario.»

Depuis 2003, Mme Sandals représente la circonscription de Guelph-Wellington, devenu Guelph en 2007. Au cours de sa carrière, elle a été ministre de l’Éducation, avant de devenir la présidente du Conseil du Trésor en juin 2016.

Son départ s’accompagne de celui d’un autre poids lourd du cabinet de Kathleen Wynne. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Mme Matthews, ne sera, elle non plus, pas candidate en juin prochain, même si elle demeure coprésidente de la campagne libérale en vue des prochaines élections.

«L’Ontario est un meilleur endroit aujourd’hui qu’il l’était en 2003. Je suis fière d’avoir contribué en partie à ces changements. (…) Mais maintenant, le temps est venu pour moi de laisser cette opportunité à une autre personne qui apportera une nouvelle énergie et de nouvelles idées», a-t-elle expliqué dans une déclaration écrite.

Mme Matthews a été élue pour la première fois à Queen’s Park en 2003. Députée de la circonscription de London-Centre-Nord, elle a occupé les fonctions de ministre déléguée à la Condition féminine, de ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse et de ministre de la Santé et des Soins de longue durée. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle depuis 2016, elle est également la vice-première ministre et la présidente du Conseil des ministres.

 

Hommage de Kathleen Wynne

La première ministre Kathleen Wynne a rendu hommage à ses deux ministres.

«Deb a toujours été en politique pour les bonnes raisons. Elle croit, au plus profond d’elle-même, au pouvoir du gouvernement d’être une force positive. Chaque jour, elle a prouvé qu’elle avait raison de le penser.»

Mme Wynne a également insisté sur les qualités de la présidente du Conseil du Trésor.

«Liz Sandals est l’une des personnes les plus compétentes et les plus généreuses avec lesquelles j’ai travaillé. (…) Elle peut quitter la politique l’an prochain en sachant qu’elle a fait une réelle différence dans sa communauté et pour les gens de toute la province.»

La chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de l’Ontario, Andrea Horwath, a également adressé un message aux deux ministres.

«Je voudrais remercier la présidente du Conseil du Trésor, Liz Sandals, et la vice-première ministre, Deb Matthews pour leurs années de service public. Au nom des députés du NPD et de tous les néo-démocrates à travers la province, je leur souhaite le meilleur pour leurs projets futurs.»

Alors que la Parti progressiste-conservateur (Parti PC) de l’Ontario domine dans les intentions de vote, il s’agit d’un coup dur pour le Parti libéral de l’Ontario à moins d’un an des élections provinciales.

Ces deux départs annoncés s’ajoutent à celui annoncé du président de l’Assemblée législative, le député de Brant, Dave Levac, et de ceux déjà effectifs de Madeleine Meilleur et de Glen Murray, deux autres ténors du parti.

Ces changements pourraient toutefois permettre à Mme Wynne de rajeunir son équipe et de convaincre les électeurs de faire de nouveau confiance à un Parti libéral de l’Ontario renouvelé.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Benjamin Vachet
Benjamin Vachet
bvachet@tfo.org @BVachet

Originaire de France, Benjamin Vachet vit au Canada depuis plus de douze ans. Titulaire d'un baccalauréat en Administration économique et sociale et d'une maîtrise de journalisme, il a commencé sa carrière en France, avant de la poursuivre au Canada. Il a travaillé pour les hebdomadaires Le Reflet, puis L’Express Ottawa et pour la radio francophone d’Ottawa, Unique FM. Il a rejoint le Groupe Média TFO en 2014. Passionné de politique ontarienne, fédérale et internationale, Benjamin cumule plus de treize années d’expérience en presse écrite, radio et télévision.