Passer au contenu Passer au pied de page

Fin de la vaccination obligatoire pour les voyageurs et fonctionnaires fédéraux

Temps de lecture : 2 minutes

OTTAWA – Le gouvernement Trudeau annonce qu’il met fin aux mandats vaccinaux touchant ses employés fédéraux et les voyageurs non vaccinés. Dès le 20 juin, les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées pourront recommencer à voyager en avion ou en train au Canada.

L’information, qui avait été filtrée dans divers médias lundi soir, a été confirmée par plusieurs ministres du gouvernement Trudeau mardi en conférence de presse.

« Ces mesures ont été efficaces, mais elles n’ont jamais été là pour être permanentes », a souligné le ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités Dominic Leblanc.

Ces mesures toucheront les voyageurs nationaux et internationaux qui partent du Canada, mais ceux qui ne seront pas complètement vaccinés devront quand même s’isoler pour 14 jours après un voyage hors du pays.  Les voyageurs arrivant au pays devront toutefois respecter les mesures sanitaires. Toutefois, les exigences en matière de vaccination des passagers et de l’équipage des navires de croisière resteront en vigueur.

La pression montait depuis quelques semaines de la part de l’industrie touristique sur le gouvernement Trudeau pour enlever les mesures sanitaires, dont la vaccination obligatoire, en place depuis le 30 octobre 2021. La semaine dernière, Ottawa avait annoncé temporairement la fin des tests aléatoires obligatoires pour ceux arrivant au Canada et étant vaccinés. Les masques seront toutefois maintenus dans les aéroports et trains du pays.

Le gouvernement ne ferme toutefois pas la porte au retour du passeport vaccinal ultérieurement.

« Nous devons être prêts contre un retour de la COVID-19 à l’automne. Notre meilleure protection contre la COVID-19 est d’être vaccinée », a déclaré Dominic Leblanc.

Les fonctionnaires réfractaires en voie d’être réintégrés

Pour les fonctionnaires du fédéral, la vaccination ne sera plus imposée aussi dès le 20 juin. Près de 98 % du personnel de la fonction publique est vacciné selon les récentes données du Conseil du Trésor. Ceux qui étaient non vaccinés avaient été suspendus sans solde. Lundi, le premier ministre Justin Trudeau a été déclaré positif à la COVID-19, lui qui revenait d’un voyage de quelques jours aux États-Unis.

« Les employés de l’administration de base, y compris la Gendarmerie royale du Canada, n’auront plus cette obligation comme condition d’emploi », a indiqué Mona Fortier, présidente du Conseil du Trésor, ajoutant que les employés non vaccinés placés en congé sans solde seraient recontactés par leur gestionnaire pour reprendre leur tâche régulière avec solde.

Et de marteler l’importance de poursuivre les efforts de vaccination : « Soyons clair, la pandémie n’est pas encore terminée. La vigilance reste essentielle pour protéger notre santé et notre économie. Cela signifie que nous devons mettre à jour notre nos politiques de vaccination et être prêt à adapter notre approche. »

Si vous êtes admissible à une troisième ou quatrième dose, vous devriez la recevoir dès que possible à ajouté le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos. « C’est la meilleure façon d’éviter de développer une forme grave de la maladie, d’être hospitalisé ou d’en mourir. C’est aussi la meilleure façon de limiter la transmission et de protéger nos travailleurs de la santé et les plus vulnérables.»é

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !