#Francophonie, #Ontario

L’ancien ministre Noble Villeneuve s’éteint

Le député Noble Villeneuve lors sa première élection à titre de député de Queen's Park en décembre 1983.Gracieuseté Facebook Roxane Villeneuve-Robertson

ALEXANDRIA – L’ancien ministre délégué aux Affaires francophones de l’Ontario, Noble Villeneuve, est décédé, le mercredi 28 février, à l’âge de 79 ans.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

M. Villeneuve s’est éteint à l’Hôpital Glengarry Memorial d’Alexandria a indiqué sa fille Roxane Villeneuve-Robertson, candidate dans Glengarry-Prescott-Russell lors des élections provinciales de 2014, sur les médias sociaux.

Élu en 1983 député sous la bannière progressiste-conservatrice dans Stormont-Dundas-Glengarry et Grenville-Est, M. Villeneuve avait patienté 11 ans pour obtenir un poste ministériel.

En juin 1995, M. Villeneuve devient ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, sous le gouvernement de Mike Harris, poste qu’il occupera pendant quatre ans.

Pour les francophones, il reste surtout le ministre délégué aux Affaires francophones durant ces quatre années, qui auront notamment été marquées par l’annonce par le gouvernement de son intention de fermer l’hôpital Montfort, à Ottawa, en février 1997.

Battu lors des élections provinciales de 1999, Noble Villeneuve se retire alors de la vie politique.

Noble Villeneuve, assis au centre, avec sa fille Roxane, à droite de la photo. Crédit image: Roxane Villeneuve-Robertson.

Deux ans plus tard, il est victime d’un AVC, qui le laisse paralysé du côté droit, le privant de l’usage de la parole.

 

Les réactions fussent

Les premières réactions ont commencé à affluer sur les médias sociaux, jeudi matin.

«Je tiens à offrir mes sincères condoléances à l’occasion du décès de l’ancien député provincial Noble Villeneuve. Mes pensées et mes prières accompagnent sa famille. Noble était une voix forte au cabinet pour les agriculteurs et pour l’Est ontarien», a fait part sur twitter, le député progressiste-conservateur Steve Clarke.

Élu pour la première fois à Queen’s Park en 1995, l’ancien député libéral de Glengarry-Prescott-Russell, Jean-Marc Lalonde, rend hommage à celui qui était son adversaire politique, mais pas sur le terrain.

«Même si nous n’étions pas dans le même parti, nous travaillions très bien ensemble. Nous étions deux francophones, nos circonscriptions étaient voisines et je connaissais sa famille avant d’être élu. C’était une personne ouverte, à l’écoute, qui n’hésitait pas à me partager de l’information. J’ai toujours eu beaucoup de respect pour son implication dans sa circonscription», confie-t-il à #ONfr.

Le président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), Carol Jolin, a aussi réagi par voix de communiqué de presse: «M. Villeneuve a grandement aidé à la création en Ontario des 12 conseils scolaires de langue française en 1997, un moment déterminant de l’histoire franco-ontarienne. Fier francophone et ami du réseau d’éducation en français, il a fait partie du comité ayant mené à la création de l’école élémentaire catholique La Source, à Moose Creek.»

 

Queen’s Park réagit

De son côté, la ministre des Affaires francophones, Marie-France Lalonde, a offert ses condoléances à la famille de M. Villeneuve. Mme Lalonde a souligné les années de services publics de l’ancien ministre délégué aux Affaires francophones.

À Queen’s Park, les députés ont observé une minute de silence avant la période de questions pour honorer M. Villeneuve.

Sur Twitter, la candidate du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario dans la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell, Amanda Simard, s’est exprimée. «Mes plus sincères condoléances à la famille de Noble Villeneuve, ancien député provincial et ministre franco-ontarien de notre région. Il était bien connu et respecté dans l’Est ontarien. Il nous manquera», a-t-elle écrit.

Même son de cloche chez l’ancien chef du Parti PC, Patrick Brown. Ce dernier a souligné le départ du Franco-Ontarien et sa contribution pour la communauté francophone.

 

Article écrit avec la collaboration de Jean-François Morissette et Benjamin Vachet

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.