#Francophonie, #Ontario

Le ministre Eric Hoskins démissionne

L'ancien ministre de la Santé et des soins de longue durée, Eric Hoskins. Crédit image: Maxime Delaquis

TORONTO – Les libéraux perdent un autre poids lourd à quelques mois des élections provinciales. Le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, Eric Hoskins, a annoncé sa démission du gouvernement et à titre de député de St. Paul’s, lundi 26 février.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

«Ce fut un privilège de représenter les résidents de St. Paul’s, une communauté diversifiée et dynamique au cœur de Toronto. J’ai fait de mon mieux pour bien les servir ces huit dernières années», a fait part M. Hoskins, dans un communiqué de presse publié peu après 16 h.

Et de poursuivre: «De même, je suis reconnaissant des occasions qui m’ont été offertes et de la confiance que m’a accordée la première ministre, Kathleen Wynne. Elle a accompli et accomplira beaucoup pour l’Ontario. Je suis fier d’avoir fait partie de son cabinet, du gouvernement et du caucus libéral. Je suis convaincu que la première ministre Wynne et son équipe continueront de bâtir un Ontario sain, juste et prospère.»

Ministre de la Santé et des soins de longue durée depuis juin 2014, M. Hoskins avait occupé auparavant divers portefeuilles ministériels (Affaires civiques et Immigration, Services à l’enfance et à la jeunesse, Développement économique, du Commerce et de l’Emploi).

Selon CBC News, M. Hoskins serait sur le point d’accepter un poste au gouvernement fédéral afin de travailler sur un projet d’assurance médicament.

 

Helena Jaczek nouvelle ministre de la Santé

C’est Helena Jaczek qui était jusqu’alors ministre des Services sociaux et communautaires qui prend la succession de M. Hoskins à titre de ministre de la Santé.

La nouvelle ministre de la Santé et des soins de longues durée, Helena Jacyzek. Crédit image: Gracieuseté Helena Jaczek

La première ministre Wynne a immédiatement réagi au départ de son ministre: «Eric a été l’un des champions les plus éloquents du système de santé universel et il a joué un rôle actif dans la réduction des temps d’attente pour les chirurgies partout en Ontario, l’amélioration de l’accès aux fournisseurs de soins primaires, dont les médecins de famille, la disponibilité accrue des services de santé mentale ainsi que la construction de nouveaux hôpitaux aux quatre coins de la province.»

Le départ de M. Hoskins succède à d’autres annonces semblables au cours des derniers mois. L’été dernier, Glen Murray quittait son poste de ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique, ainsi que son poste de député de Toronto-Centre.

En octobre, Deborah Matthews, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, et Liz Sandals, alors présidente du Conseil du Trésor, avaient annoncé qu’elles ne seraient pas candidates aux prochaines élections provinciales.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
1+

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.