Passer au contenu Passer au pied de page
Un corridor d'école désert.

Les écoles de l’Ontario fermées du 14 mars au 6 avril

Temps de lecture : 2 minutes

TORONTO – Face à la crise du Coronavirus, le gouvernement ontarien prend une décision lourde de conséquences. Toutes les écoles élémentaires et secondaires seront fermées jusqu’au 6 avril.

« Afin de contrôler la propagation du virus, et s’appuyant sur les recommandations du Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, et des membres de la table de commandement sur la COVID-19, le ministère de l’Éducation a émis un arrêté ministériel visant la fermeture de toutes les écoles publiques de l’Ontario pour une période de deux semaines suivant le congé de mars. Le décret à cet effet a été approuvé par la lieutenante-gouverneure de l’Ontario », a annoncé le gouvernement ontarien, un peu avant 16 heures.

La mesure exceptionnelle signifie que les élèves de l’élémentaire et du secondaire ne pourront fréquenter leurs écoles du 14 mars au 5 avril prochain. Il faut dire que plusieurs élèves devaient déjà profiter d’une semaine de congé, entre le 16 et le 20 mars, à l’occasion des congés du mois de mars. Ils profiteront de deux semaines de plus hors des classes.

Fait étonnant : il y aura de l’école le vendredi 13 mars. Le ministre de l’éducation de l’Ontario, Stephen Lecce, a été interpellé à ce sujet lorsqu’il a pris la parole à Queen’s Park, en fin de journée.

Il a expliqué que durant la semaine de relâche de mars, bien des élèves, des parents et des enseignants vont voyager et fréquenter des lieux publics. En revenant de congé, le risque de contamination aurait donc été plus élevé.

« Notre gouvernement est conscient de l’impact significatif que cette décision aura sur les familles, les élèves, les écoles et la communauté ontarienne au sens large. Mais il s’agit d’une précaution essentielle pour protéger la population », affirme la province.

Deux millions d’élèves seront touchés par cette décision. L’Ontario compte 3 900 écoles élémentaires et 880 écoles secondaires.

Stephen Lecce a indiqué qu’un programme d’enseignement à distance était en train d’être complété et que les parents en connaîtraient la teneur très bientôt, sans fixer d’échéancier.

Quelques heures plus tôt, le gouvernement français avait aussi annoncé la fermeture des écoles, cette fois, sans date de retour en classe. Les autorités françaises prévoient cependant ouvrir des centres pour accueillir les enfants dont les parents travaillent.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
1+