Passer au contenu Passer au pied de page

Mehdi Cayenne rafle les honneurs au Gala Trille Or

Temps de lecture : 2 minutes

La 11e édition du Gala Trille Or s’est conclue sur un triomphe de Mehdi Cayenne, samedi soir. Le musicien d’Ottawa a remporté trois récompenses : Artiste solo, Compositeur et Album de l’année.

Le chanteur d’origine algérienne a répété son exploit de 2017 en remportant l’album de l’année cette fois-ci avec Radio Batata, sorti en juillet dernier.

« Je suis très ému. Plus la soirée avance , plus mon visage devient calme et sérieux. Ça souligne comment on parle de vainqueurs et la victoire bien sûr c’est partager justement sa douleur et de créer de la beauté dans le monde, c’est ça la dignité (…) Je suis très ému et très reconnaissant et ça me touche beaucoup », a réagi le chanteur après avoir gagné son troisième prix de la soirée avec l’Album de l’année.

Mehdi Cayenne aura dépassé au fil d’arrivée Damien Robitaille qui était lui aussi sélectionné dans les catégories Artiste solo, Album, Auteur et Compositeur de l’année.Le chanteur de Lafontaine aura toutefois connu un succès planétaire cette année avec des reprises de chanson au piano sur les réseaux sociaux, notamment avec Pump up the Jam qui a dépassé les 10 millions de vues à travers le globe.

Marie-Clo a décroché le titre de l’année dans la catégorie Chanson primée avec Red Flag.Le duo ottavien De Flore, composé de Sarah-Anne Lacombe et Mathieu Gauthier, a de son côté gagné le Trille Or de la Révélation de l’année.

« Ça fait chaud au cœur, merci beaucoup pour ce grand velours »,a lâché Sarah-Anne Lacombe à la réception du trophée.

« On aimerait aussi rediriger l’attention vers les plus récentes découvertes qui ont été faites dans les pensionnats autochtones. Chaque enfant compte » ont tenu à ajouter les deux membres du groupe.

Le gala qui était supposé avoir lieu à la fin mai avait été remis à en fin de semaine en format virtuel, mais 19 honneurs avaient été décernés il y a quelques semaines. Damien Robitaille dans la catégorie Présence web, Mélissa Ouimet avec la nouvelle catégorie pandémique Spectacle en ligne et Rayannah pour le prix de Meilleur artiste solo ou groupe – Pop avaient été honorés.

La liste complète des gagnants samedi soir :

  • Artiste solo : Mehdi Cayenne
  • Groupe : Geneviève et Alain
  • Auteur. e et compositeur. trice : Mehdi Cayenne
  • Découverte : De Flore
  • Album : Mehdi Cayenne pour Radio Batata
  • Album Acadie : les Hay Babies pour Boîte aux Lettres
  • Ep : De Flore pour Figure déserte
  • Chanson primée :Marie-Clo pour Red Flag
  • Spectacle : Anique Granger
  • Prix hommage : Daniel Lavoie

C’est la première fois que Mehdi Cayenne remporte le titre d’artiste de l’année. Ce dernier avait toutefois été élu le meilleur artiste masculin en 2017, en plus de récolter un record de 11 nominations, soit deux de moins que cette année. Un peu plus tôt ce mois-ci, il avait aussi remporté le vidéoclip de l’année pour Croque Pomme, Export Ontario en plus d’être sélectionné comme le coup de cœur des médias. Avant cette année, il avait obtenu huit Trille Or, le premier remontant à 2011.

Jean Malavoy, décédé en octobre dernier, avait été honoré à la fin du mois de mai via le Prix Bâtisseur Paul Demers. Ce dernier était une figure importante de la culture franco-ontarienne, lui qui avait jadis été directeur général de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF), en plus d’être le cofondateur du Salon du livre de Toronto.

C’était la première fois depuis sa création en 2001 que la cérémonie se déroulait en ligne.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
0