Passer au contenu Passer au pied de page

Région reconfinée, écoles fermées : Windsor-Essex à un point critique

Temps de lecture : 4 minutes

WINDSOR – La région basculera dès lundi en zone grise, en même temps que York, rejoignant Toronto et Peel dans le plus haut palier provincial de lutte contre la COVID-19. Le médecin-hygiéniste a même décidé d’aller plus loin que ses voisins confinés en fermant toutes les écoles pour éviter un emballement de la transmission communautaire. La mesure touche notamment les élèves de deux conseils scolaires de langue française : Viamonde et Providence.

Le gouvernement a tranché. Après plusieurs de jours entre flottement et consultation, Doug Ford s’est résolu à inclure Windsor-Essex, ainsi que York, dans le palier gris-confinement. La région était classée rouge depuis le 30 novembre.

Windsor-Essex a enregistré 111 nouveaux cas ce vendredi, portant le total des contaminations à 4 453, alors que 86 Ontariens ont perdu la vie depuis le début de la pandémie.

Comparée à Toronto, Peel et York, la région de l’extrême Sud-Ouest de la province semble moins affectée, mais la courbe des cas a amorcé une hausse constante et rapide, au cours des dernières semaines. Au-dessous des 10 cas quotidiens en octobre, la région comptabilise maintenant plus de 100 cas actifs.

Courbe des cas et des décès cumulés depuis mars. Source : Bureau de santé Windsor-Essex

Le taux de contamination hebdomadaire de Windsor-Essex dépasse celui de l’Ontario. Les éclosions ont grimpé de zéro en octobre à 21 actuellement, dont la moitié sur des lieux de travail, essentiellement dans les secteurs agricoles et manufacturiers.

Des éclosions sont également en cours dans neuf foyers de soins de longue durée et maisons de retraite, ainsi que deux écoles élémentaires.

L’école se poursuivra à la maison dès lundi

Pour endiguer la flambée de transmission communautaire et diminuer la pression sur la capacité des hôpitaux, le Bureau de la santé publique de Windsor-Essex a pris la décision, dès jeudi, de fermer les écoles de la région, à compter de lundi prochain.

La mesure touche entre autres deux conseils scolaires francophones : Viamonde et Providence, dont les élèves, à une semaine du congé d’hiver, poursuivront l’école à la maison.

« L’administration a déjà entamé les mesures nécessaires pour permettre aux élèves de poursuivre leurs apprentissages en mode synchrone et asynchrone dans les plus brefs délais », a assuré Joseph Picard, directeur de l’éducation du Conseil scolaire catholique Providence, dans un courrier adressé aux parents d’élèves affectés par la nouvelle.

« Les élèves bénéficiant des services de soutien en matière d’éducation de l’enfance en difficulté, continueront de recevoir un appui comme à l’habitude. Il en sera de même pour les services de soutien au bien-être et à la santé mentale », a affirmé pour sa part Julie Vanghelder, directrice des communications du Conseil scolaire Viamonde.

Les élèves ont pu récupérer le matériel nécessaire à l’apprentissage à la maison et leurs effets personnels aujourd’hui à la fin des classes pour les ramener à la maison, précise-t-elle. Du matériel a aussi été distribué aux familles qui ont émis le besoin dans un sondage précédent.

Dr Wajid Ahmed, médecin-hygiéniste de Windsor-Essex. Source : chaîne YouTube du Bureau de santé de Windsor-Essex

Pour justifier sa décision, le médecin-hygiéniste Wajid Ahmed a indiqué en conférence de presse qu’il ne voulait pas ajouter du risque au risque.

« Quand vous avez de nombreux cas actifs dans les familles, le risque est que leurs enfants propagent le virus à l’école. (…) On a pris cette décision en se basant sur nos données locales. On a une lecture locale de la situation. »

Salles de gym, bars, restaurants et cinémas fermés

Plus tard, dans l’après-midi, la ministre de la Santé est allée dans le sens du Dr Ahmed, qui alertait depuis près de deux semaines que la région se dirigeait droit vers le reconfinement si la courbe de cas poursuivait sa trajectoire.

« Placer une région dans le palier gris-confinement n’est pas une décision facile, mais nous devions la prendre afin d’aider à freiner la propagation du virus et de préserver les services essentiels dont nous dépendons », a déclaré Christine Elliott, alors que s’amorce la période des Fêtes.

À partir de lundi, les rassemblements publics et sociaux seront donc interdits à l’intérieur et limités à dix à l’extérieur. Bars et restaurants devront boucler leurs salles et terrasses pour ne conserver que les commandes à emporter et la livraison. Les salles de sport, piscines et cinémas seront aussi fermés.

Les petits commerces seront limités au ramassage en bordure de trottoir. Si les services religieux restent autorisés dans le palier gris, la plupart des églises de Windsor ont préféré suspendre leurs messes. Mariages et enterrements sont quant à eux limités à dix, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Pour Windsor-Essex, comme pour York, le confinement doit durer 28 jours, avant d’être réévalué d’ici le 11 janvier prochain.

Évolution du taux de contamination de Windsor-Essex comparé au reste de la province. Source : Bureau de santé Windsor-Essex

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+1