Passer au contenu Passer au pied de page

Un plan pour la rentrée scolaire « très très bientôt », dit Ford

Temps de lecture : 3 minutes

OTTAWA – L’Ontario va dévoiler prochainement son plan pour le retour en classe en septembre, a assuré le premier ministre Doug Ford lundi.

« Le ministre Lecce travaille avec le Dr Moore sur un plan et ça va sortir très très bientôt. On va être certain que les élèves puissent retourner en classe en septembre et ils seront en classe. Ils vont être de retour en classe, et ce même si je dois être le chauffeur pour les conduire moi-même. Les jeunes vont être de retour et ça va être un bon plan complet », a affirmé M. Ford.

Les écoles en Ontario sont fermées depuis le début du mois d’avril, après l’avoir été à quelques reprises durant l’année dans diverses régions de la province. Les syndicats d’enseignants demandent au gouvernement d’accorder plus d’argent pour des tests de dépistage et pour améliorer la ventilation dans les établissements en vue de la rentrée de 2021.

Doug Ford n’a pas voulu s’avancer à savoir si des tests de dépistage seront obligatoires pour le personnel scolaire n’ayant pas été vacciné.

« Le ministre Lecce va parler avec les syndicats à ce sujet. J’espère que la grande majorité, espérons, 100 % des enseignants soient vaccinés. J’encourage nos enseignants, qui ont fait un bon travail, à aller se faire vacciner. »

Le premier ministre, Doug Ford, et son ministre de l’Éducation, Stephen Lecce. Source : compte Twitter Stephen Lecce.

Concernant la vaccination obligatoire pour le personnel hospitalier, le premier ministre n’en voit pas la nécessité avec un peu plus de 90 % des travailleurs vaccinés.

« On les encourage à aller se faire vacciner. Je ne crois pas en forcer la vaccination à quelqu’un qui n’en veut pas. Chaque jour, je prie, je supplie et je demande aux gens depuis le début de la pandémie d’aller se faire vacciner. Si vous êtes un travailleur de la santé, allez vous faire vacciner. Mais les chiffres que je vois sont dans les 90 %, alors, merci à ceux qui sont allés se faire vacciner… Il y en a très peu (qui refusent), mais on aimerait quand même avoir 100 %. »

Passeport vaccinal

Concernant l’imposition d’un passeport vaccinal, comme c’est le cas au Québec et dans d’autres pays comme la France, Doug Ford rejette la balle dans la cour du fédéral.

« On a toujours travaillé main dans la main avec le fédéral. Si le gouvernement veut un passeport pour les gens qui veulent aller au sud, en Floride ou encore en Europe, ça va être à eux de décider et ça va être dans leur juridiction. Je ne vais pas chialer sur ça. »

Ce dernier affirme ne pas croire en l’idée d’un passeport vaccinal en plus de ne pas y voir la nécessité.

« J’ai été clair et le médecin hygiéniste en chef, le Dr Moore aussi, ce n’est juste pas nécessaire. On espère avoir 80 % de gens vaccinés pleinement vaccinés, mais on n’en a pas besoin. Je sais qu’Israël a essayé ça et que ça n’a pas marché. »

Feux de forêt

De passage à Ottawa lundi, le premier ministre a profité de sa conférence de presse pour annoncer un investissement de 16,9 millions de dollars pour l’Hôpital d’Ottawa. Le chef des conservateurs a aussi annoncé qu’il sera de passage à Thunder Bay mercredi pour visiter les autorités en lien avec les feux de forêt dans le Nord-Ouest de la province.

« On envoie toutes les ressources possibles pour aider la situation… Tout ce qu’ils (les autorités) veulent, on va leur donner. On ne va pas ménager un sou et on va être sûr que les ressources seront disponibles tant et aussi longtemps que les feux dureront. »

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !