Passer au contenu Passer au pied de page

20 millions de dollars dans la recherche contre le coronavirus

Temps de lecture : 3 minutes

TORONTO – Alors que l’Ontario a franchi la barre des 10 000 cas de COVID-19 et des 500 morts, le gouvernement ontarien va injecter 20 millions de dollars dans la lutte contre le virus. Trouver un vaccin devient une priorité pour la province.

▶️ 485 nouveaux cas positifs en Ontario
▶️ 10 010 cas au total (32 834 au Canada)
▶️ 514 décès (1 309 au Canada), 4 875 guéris
▶️ 828 hospitalisés, dont 250 en soins intensifs
▶️ 146 454 tests réalisés, dont 6 833 en attente de résultats

« Notre province compte certains des scientifiques et innovateurs les plus brillants au monde », a lancé le premier ministre en conférence de presse.

Doug Ford incite tous les établissements de recherche et d’enseignement postsecondaire ainsi que les organisations scientifiques à but non lucratif à élaborer des solutions innovantes pour retracer ce virus et en venir à bout.

Doug Ford, premier ministre de l’Ontario, mise sur la découverte d’un vaccin et la fabrication d’équipements. capture écran ONFR+

Les chercheurs issus des collèges, universités et hôpitaux de recherche financés par des fonds publics peuvent dès maintenant faire leur demande de subvention via le Fonds ontarien de recherche pour l’intervention rapide contre la COVID-19. Cette aide pourra couvrir tout ou partie des salaires, équipements et autres frais de gestion.

« Notre province, notre pays et le monde entier sont confrontés à une situation sans précédent, et l’innovation et l’expertise de notre communauté de recherche sont plus que jamais nécessaires », a déclaré le ministre de l’Enseignement secondaire et de la recherche, Ross Romano, qualifiant cet investissement provincial d’historique.

« Nous devons continuer à mobiliser nos partenaires, à recueillir leurs idées et à mettre à profit nos meilleurs talents afin de faire progresser l’effort global grâce auquel nous viendrons à bout de la crise et protégerons notre collectivité. »

La frontière canado-américaine  fermée pour un mois de plus

Canada et États-Unis se sont entendus pour prolonger la fermeture de leur frontière commune, a annoncé en conférence de presse le premier ministre, Justin Trudeau : « 30 jours, selon les conditions déjà en place. »

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Capture écran ONFR+

« Les choses continuent de s’améliorer », a-t-il souligné, « mais, entre temps nous devons être prêts à persévérer, c’est-à-dire s’assurer que les travailleurs de première ligne ont les outils dont ils ont besoin pour faire leur travail en sécurité. Hier, deux avions chargés de masques N95 et de blouses médicales sont arrivés. D’autres avions sont attendus la semaine prochaine. »

300 millions de dollars pour les entreprises autochtones

Un financement pouvant atteindre 306,8 millions de dollars a d’autre part été annoncé afin de venir en aide aux quelque 6 000 petites et moyennes entreprises autochtones et de soutenir les institutions financières autochtones qui leur offrent du financement.

« L’aide fournie permettra une plus grande souplesse pour soutenir les entreprises locales, qu’il s’agisse d’entreprises, de coopératives ou de l’une des nombreuses industries du Canada, afin qu’elles puissent continuer à contribuer à leurs communautés », a indiqué Marc Miller, ministre des Services aux autochtones.

Ces fonds doivent notamment faciliter les prêts à court terme sans intérêt et les contributions non remboursables de la part d’institutions financières autochtones. Ces institutions offrent des services de financement et de soutien aux entreprises des Premières Nations, des Inuits et des Métis. 

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
2+