Passer au contenu Passer au pied de page

Coronavirus : un troisième décès et 59 nouveaux cas positifs en Ontario

Temps de lecture : 3 minutes

Le plus récent bilan émis par l’Ontario fait état de 369 cas positifs, soit 59 de plus qu’hier, et d’un troisième décès dû à la COVID-19, tandis que plus de 7 000 cas sont en cours d’analyse. L’Ontario lance un site web de collaboration avec les entreprises. Ottawa travaille au rapatriement des Canadiens depuis différentes destinations étrangères.

▶️ 59 nouveaux cas positifs en Ontario
▶️ 369 cas positifs au total (1048 au Canada)
▶️ 3 décès en Ontario (14 au Canada)
▶️ 6 guérisons en Ontario (cas plus contagieux)
▶️ 7 239 cas en cours de test en Ontario

Ces données ont été confirmées dans la journée par le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario. Le troisième décès enregistré est celui d’un septuagénaire pris en charge à l’hôpital Royal Victoria de Barrie.

La province a annoncé le lancement du site web L’Ontario ensemble visant à rassembler toutes les idées et les innovations émanant des entreprises qui pourraient permettre au gouvernement de lutter plus efficacement contre l’épidémie de coronavirus et ses conséquences, notamment en terme d’approvisionnement.

Le ministre du Développement économique, Vic Fedeli, aux côtés de la ministre de la Santé, Christinie Elliott, et du premier ministre Doug Ford. Capture écran

« Nous sommes prêts à mobiliser la puissance manufacturière de notre province pour aider le pays tout entier et faire de l’Ontario l’atelier de fabrication du Canada », a déclaré le premier ministre Ford, en conférence de presse, ce samedi. « Une situation exceptionnelle exige des mesures exceptionnelles. »

« Les entreprises de notre province ont montré qu’elles étaient prêtes à travailler avec nous et nous les invitons à se joindre à nos efforts dans le but d’élaborer les solutions », a ajouté le ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce, Vic Fedeli.

La couverture des soins élargie

Au-delà du volet économique, d’autres mesures ont été prises, vendredi en soirée, concernant la couverture du Régime d’assurance-santé de l’Ontario : le délai de carence de trois mois a été supprimé et le coût des services liés à la COVID-19 pour les personnes non assurées sera couvert par l’Assurance-santé.

Elles s’ajoutent à celles déjà prises pour réduire les visites physiques aux bureaux provinciaux – tels que ServiceOntario – et favoriser la distanciation sociale. Le permis de conduire, la validation des plaques d’immatriculation, des cartes-photos de l’Ontario et des certificats d’immatriculation des utilisateurs de véhicules utilitaires sont prolongés, de même que les cartes Santé expirées.

Le ministère des Transports a, d’autre part, prolongé les dates d’échéance des rapports médicaux ou de vision, afin de limiter les visites chez les médecins et aider le système de santé à se concentrer sur la maîtrise de la pandémie.

Le rapatriement des Canadiens, une priorité pour Ottawa

Dans son point presse quotidien, le premier ministre du Canada a encouragé une nouvelle fois les Canadiens à rester chez eux et éviter les déplacements superflus, ne jugeant pas opportun de déclarer l’état d’urgence nationale, à ce stade.

La rapatriement des Canadiens à l’étranger est une priorité pour Ottawa à l’heure actuelle.

« Le gouvernement travaille avec des compagnies aériennes pour rendre les vols commerciaux plus accessibles aux Canadiens coincés à l’étranger », a déclaré Justin Trudeau.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Capture image

Un vol spécial d’Air Canada partira aujourd’hui du Maroc. D’autres devraient suivre, notamment pour le Pérou et l’Espagne.

Les voyageurs en détresse à l’étranger qui sont citoyens, résidents permanents ou proches membres de famille seront considérés comme prioritaires pour ces vols, mais ne devront présenter aucun symptôme avant d’embarquer. À leur arrivée, tous les voyageurs devront s’isoler pendant 14 jours.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
2+