#Ontario

Andrea Horwath à la conquête du Sud-Ouest de la province

La chef du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario, Andrea Horwath. Crédit image: Archives #ONfr

[ONVote2018]

TORONTO – Après un passage à Windsor en matinée, la chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Andrea Horwath, s’est lancée à l’assaut du sud-ouest de la province, alors qu’elle a été une fois de plus la cible des attaques de ses adversaires.

JEAN-FRANÇOIS MORISSETTE
jmorissette@tfo.org | @JFMorissette72

ROZENN NICOLLE
rnicolle@tfo.org | @Rozenn_TFO

DIDIER PILON
dpilon@tfo.org | @DidierPilonONFR

Dans ce territoire allié des néo-démocrates, Andrea Horwath a visité les circonscriptions durement contestées de Leamington, Sarnia et Kitchener.

La circonscription de Chatham-Kent—Leamington s’avère l’une des circonscriptions les plus chaudement disputées de la province.

Mme Horwath a promis, si elle est élue, de faire passer la route 3, qui relie Leamington à Essex, de deux à quatre voies.

«Nous avons entendu ce qui se passe sur la route 3. Nous savons qu’il y a des parents qui demandent à leurs enfants de ne pas conduire sur le tronçon à deux voies de cette route. Les accidents s’accumulent. Les gens meurent. Ça suffit! Ça ne peut plus durer», a commenté la chef Horwath.

Lors de son passage à Kitchener, Mme Horwath a répliqué aux nombreuses attaques contre ses candidats, déplorant que la candidate du Parti progressiste-conservateur (Parti PC) de Kitchener-Centre, Mary Henein Thorn, soit active au sein du groupe pro-vie Campaign Life Coalition, qui appuie des mesures pour restreindre l’avortement.

 

Une critique du NPD

De son côté, le Parti PC, en plus de donner quelques détails sur son plan, a continué de s’attaquer aux propositions du NPD.

Dans un point de presse, Steve Clark, Roshan Nallaratnam et Gary Ellis, ont déploré les propos décrits comme «anti-policiers» de certains candidats. Ils reprochent, entres autres, à Gurratan Singh, candidat de la circonscription de Brampton Sud pour le NPD, d’avoir brandi une affiche avec des propos blasphématoires en 2006. M. Singh est le frère du chef du NPD au fédéral, Jagmeet Singh.

«Les policiers et leurs familles méritent mieux que des menaces et des propos blasphématoires. Ne vous détrompez pas, le comportement de M. Singh est un appui à la violence contre les policiers», a lancé M. Ellis.

Pour sa part, le chef du Parti PC, Doug Ford, a assuré qu’un gouvernement néo-démocrate allait avoir comme conséquence une augmentation des prix de l’électricité et du carburant.

«Nous allons éliminer le système de plafonnement et d’échange qui rendent les prix du carburant élevés», a-t-il commenté.

 

Les libéraux prétendent que le NPD est en conflit d’intérêt

Dans un communiqué envoyé ce matin, le Parti libéral de l’Ontario (PLO) a dénoncé les liens entre le NPD et les syndicats par l’entremise d’une compagnie appelée Cornerstone. Le parti ainsi que huit des plus puissants syndicats de la province seraient partenaires dans cette entreprise, qui serait un écran de fumée permettant, selon le communiqué, de financer les campagnes électorales et les opérations du NPD. Un arrangement qui créerait un véritable conflit d’intérêts.

Cornerstone serait également propriétaire des actuels locaux du parti. Selon le communiqué, plusieurs cadres du NPD de l’Ontario feraient partie du conseil d’administration de Cornerstone.

Également par voie de communiqué, le NPD s’est défendu de toute situation illégale par rapport à Cornerstone, arguant notamment qu’il payait pour ses locaux un loyer correspondant aux prix du marché. Il a également été indiqué que les avocats du parti avaient été saisis du dossier et feraient le suivi avec les libéraux.

En déplacement ce matin à Hamilton, fief d’Andrea Horwath, la première ministre sortante, Kathleen Wynne, a visité l’entreprise Stelco, spécialisée dans la fabrication de l’acier. La chef du PLO a défendu son action pour les employés de la métallurgie de la province, rappelant la négociation pour une exemption des taxes américaines sur les importations d’acier et d’aluminium, qui prenait fin aujourd’hui.

«Maintenant que l’exemption que nous avons obtenue auprès du président Trump sur les taxes d’importation d’acier et d’aluminium arrive à terme, il est temps de redoubler d’efforts. Je vais continuer à m’appuyer sur les liens solides que j’ai noués avec les dirigeants gouvernementaux et les chefs d’entreprise, et ensemble, nous garantirons de bons emplois dans des compagnies telles que Stelco», a-t-elle déclaré.

Un peu plus tard en journée, depuis Markham cette fois, Mme Wynne a réitéré son soutien au prolongement de la ligne de métro Yonge Nord avec un investissement de 55 millions de dollars. Elle a également réaffirmé son engagement pour le droit des femmes à l’avortement.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Jean-François Morissette
Jean-François Morissette
jmorissette@tfo.org @jfmorissette72

Jean-François Morissette est un diplômé des programmes de sciences politiques et de journalisme de l’Université Laval, à Québec. Il a évolué au sein de plusieurs médias, dont le journal provincial L’Étoile, qui couvre les dossiers de la communauté francophone du Nouveau-Brunswick. Il a aussi collaboré avec Le Journal de Québec et la Quête. Il couvre le parlement ontarien pour #ONfr.