Passer au contenu Passer au pied de page

COVID-19 : un nouveau pic de contaminations en Ontario

Temps de lecture : < 1 minute

La troisième vague de la pandémie continue de faire des dégâts en Ontario. Pour la première fois depuis la déclaration du premier état d’urgence sanitaire en mars 2020, l’Ontario atteint un record de nouveaux cas quotidiens (4 456). 

Le précédent pic datait du 8 janvier, avec 4 249 nouveaux cas quotidiens, selon les chiffres alors dévoilés par le ministère de la Santé.

« À l’échelle locale, il y a 1 353 nouveaux cas à Toronto, 860 à Peel, 444 dans la région de York, 377 à Ottawa et 329 à Durham », a fait part la ministre de la Santé, Christine Elliott, sur Twitter en matinée.

Le nombre de cas actif enregistrés atteint également un pic avec un total de 32 817, soit 1 818 de plus que ce samedi.

La province enregistre au total 21 nouveaux décès en raison de la COVID-19, dans les dernières 24 heures.

Ces annonces interviennent dans un climat de restrictions. Depuis ce jeudi, à 0h01, une ordonnance de rester à la maison est en place sur le territoire ontarien.

Les grandes surfaces se limitent désormais à la vente de produits essentiels, c’est-à-dire les aliments ou produits pharmaceutiques.

Ces mesures s’ajoutent à celles dévoilées la semaine dernière, à savoir la fermeture des restaurants et des centres de conditionnement physique.

La campagne de vaccination semble s’être pourtant accélérée. D’après les chiffres de la province, un peu plus de 3,1 millions de doses ont été administrées, l’équivalent d’environ 95 000 doses au cours des dernières 24 heures.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+1