Passer au contenu Passer au pied de page

Décès de l’ancien maire de Hearst, Gilles Gagnon

Temps de lecture : 2 minutes

HEARST – Gilles Gagnon, ancien maire de Hearst, est décédé. Le premier magistrat de cette municipalité du Nord a marqué le développement de la municipalité et de toute une région pendant deux décennies, notamment dans un contexte de crise.

Gilles Gagnon a été maire de 1981 à 1994. Ses mandats ont été marqués par une transformation majeure de l’économie locale. Si l’industrie forestière demeure un moteur économique de la communauté du Nord, c’est au courant des années 80 que l’industrie a commencé à se transformer, provoquant la fermeture ou la fusion de certaines entreprises.

À son entrée en fonction comme maire, il devra faire face à une première crise d’envergure. En 1982, la communauté est frappé de plein fouet par la chute des prix du bois. Le livre Voix de l’Ontario français témoigne de ce chapitre sombre de l’histoire locale. On y raconte que jusqu’à 40 % des personnes en âge de travailler étaient alors sans emploi.

Le maire Gagnon, accompagné d’entrepreneurs de l’industrie forestière, ira rencontrer des jeunes pour les rassurer et leur donner l’heure juste sur la crise. La municipalité organisera aussi des activités jour après jour pour occuper cette population.

En 1988, alors qu’il s’était fait réélire pour un second mandat, il participera à la création de la Corporation de développement économique Nord-Aski, qui avait un mandat régional.

C’est aussi sous sa gouverne que l’aéroport de Hearst a vu le jour, dans un effort de dynamiser l’économie locale.

Gilles Gagnon (à l’extrême-droite), lors de l’inauguration de l’Aéroport de Hearst. Crédit image : Écomusée de Hearst

Gilles Gagnon était un fervent défenseur de l’Université de Hearst, qui permettait de lutter contre l’exode des jeunes.

Né en 1937 à Mattice, tout près de Hearst, il avait débuté sa carrière politique comme conseiller municipal. Auparavant, il était directeur de l’Hôpital de Hearst.

Le maire actuel de Hearst, Roger Sigouin, a côtoyé Gilles Gagnon. « Lorsque j’ai commencé en politique, comme conseiller, c’était lui qui était maire. J’ai fait mes débuts avec lui, il avait une bonne expérience, il savait comment gérer. Il avait un bon bagage et il nous a aidé à prendre la relève », confie M. Sigouin.

Il comprend les dilemmes dans lesquels Gilles Gagnon a pu se trouver par moment face à un contexte économique difficile. « Tu veux le bien de ta communauté, tu veux que les gens travaillent, ce n’est pas évident », lance Roger Sigouin.

En hommage à l’ancien maire, le centre d’information touristique de la Ville a été baptisé en l’honneur de Gilles Gagnon, au courant des années 90.

Les funérailles de Gilles Gagnon se dérouleront à Ottawa, le 15 juin à 11 h en l’Église Saint-Sébastien.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
2+