Politique de l’information

-Politique d’information de Groupe Média TFO

La présente politique d’information énonce les principes généraux qui guident le secteur de l’information à Groupe Média TFO. Une telle politique est destinée au public pour qu’il sache à quoi s’attendre et comment il peut évaluer le travail en information. Elle est indispensable aux dirigeants du Groupe pour qu’ils exposent et enracinent dans la réalité leur vision de l’information. Enfin elle est indispensable au personnel de l’information pour éclairer et orienter son travail au quotidien.

En toute transparence, elle est facilement accessible sur le site du Groupe Média TFO.

La politique d’information s’applique aux productions d’information et d’affaires publiques de Groupe Média TFO. Elle régit à la fois le personnel employé par Groupe Média TFO, les contractuels, les collaborateurs extérieurs mais aussi les contenus d’information produits pour le groupe par des firmes externes.

Cette politique s’inscrit dans les meilleures pratiques des médias d’information canadiens.

1. Qui sommes-nous?

Groupe Média TFO est un producteur, un agrégateur et un distributeur de contenus éducatifs et d’information multiplateformes en français. Il est financé essentiellement par le gouvernement de l’Ontario, les câblodistributeurs et la publicité. Au moment de l’adoption de cette politique, c’est la franchise #ONfr qui se consacre à l’information et aux affaires publiques. Elle opère sur le web. La franchise TFO 24.7 met également en ligne des reportages.

2. Quelle est notre mission?

#ONfr a pour mission de fournir à son public les meilleures informations factuelles ainsi que les analyses et les débats les plus éclairants sur l’actualité et les enjeux liés à la francophonie ontarienne et canadienne en milieu minoritaire. C’est de cette façon que #ONfr entend contribuer à sa vitalité et à son développement. #Onfr compte être un chef de file de l’information au Canada sur la francophonie.

3. Quelles sont nos valeurs?

Nous croyons à la démocratie. Nous croyons aussi que les citoyens ont besoin de la meilleure information possible pour effectuer leurs propres choix et rendre vivante notre démocratie.

#ONfr n’entend pas dicter ces choix ni prendre position dans les controverses de l’actualité. Nous recherchons la vérité dans les faits et nous voulons les communiquer de la manière la plus impartiale pour que les citoyens puissent exercer leur jugement personnel.

Nous croyons donc en la liberté de presse qui est consacrée par la Charte canadienne des droits et libertés comme un droit fondamental qui appartient à chaque citoyen. Cette liberté implique que notre information est indépendante des pouvoirs publics, des partis politiques et des groupes d’intérêts.

Nous avons la conviction que la francophonie est une richesse pour le Canada et nous voulons participer à son essor. Pour #ONfr, refléter et servir réellement la francophonie, c’est donner l’heure juste sur ce qui s’y passe, que l’information soit avantageuse ou désavantageuse pour

certains intérêts. L’information à #ONfr n’est pas une entreprise de relations publiques en faveur de la francophonie.

Nous avons également la conviction que la démocratie et le respect des droits de tous passent par un débat public vigoureux. Certaines idées moins populaires peuvent choquer, mais leur expression peut néanmoins aider chacun à se faire sa propre opinion dans le respect du pluralisme et des individus. Nous ne craignons pas d’exposer le choc des points de vue contraires.

Nous respectons l’État de droit et les lois qui concernent l’information, notamment celles qui répriment la diffamation, la propagande haineuse et nous proscrivons la discrimination sous toutes ses formes tel que définie dans la Charte canadienne des droits et libertés.

Nous entendons être un média responsable et servir l’intérêt public plutôt que des intérêts particuliers. Nous respectons les meilleures normes déontologiques du journalisme. C’est une garantie de crédibilité, notre atout le plus précieux en information.

En information, nous mettons de l’avant les valeurs suivantes:

L’exactitude qui nous amène à vérifier avec rigueur les faits que nous avançons;

L’indépendance qui maintient l’information à distance des pouvoirs et des groupes de pression;

L’esprit critique qui nous impose d’éviter la complaisance et de douter méthodiquement de tout;

L’impartialité qui nous interdit de prendre parti dans les situations litigieuses;

L’équité qui nous amène à considérer tous les citoyens comme égaux, notamment ceux qui peuvent difficilement se faire entendre dans la société;

L’équilibre qui nous pousse à présenter un large éventail de sujets et de points de vue tout en tenant compte de leur pertinence et de l’ampleur du courant qu’ils représentent.

Le respect du public et la compassion qui nous font observer des normes de sobriété en particulier dans les situations dramatiques;

L’ouverture d’esprit qui nous permet d’être réceptifs aux réalités qui nous sont étrangères et d’en rendre compte sans préjugés.

#ONfr veut être à l’écoute de son public. Nous avons cependant conscience que malgré tous nos efforts, l’information journalistique la plus rigoureuse génère inévitablement des controverses et des insatisfactions. Nous nous engageons à écouter les critiques et les plaintes et à y répondre selon les termes prévus dans notre politique « Mécanisme de plaintes ».

4. Quelle information voulons-nous faire?

La franchise #ONfr veut faire connaître la francophonie aux francophones et aux francophiles. Pour ce faire, elle privilégie une information originale axée sur la francophonie ontarienne et canadienne en milieu minoritaire. Notre information vise à couvrir tous les thèmes qui lui importent: langue, politique, économie, arts et culture, éducation, santé, emploi, science, vie communautaire, phénomènes de société… Sur chaque thème, #ONfr veut faire ressortir les angles particuliers qui ont un rapport plus spécifique avec la francophonie et recourir le plus possible aux intervenants francophones.

Nous privilégions un type d’information centré sur l’exposé honnête des faits tout en réservant une place aux débats qui traversent la communauté et aux analyses qui éclairent les enjeux.

Nous croyons aux discussions vives et à la critique, et nous voulons laisser dans la mesure du possible une place aux commentaires de notre public. Mais nous ne permettons pas les insultes, les grossièretés, les menaces, les attaques personnelles ou les propos discriminatoires et diffamatoires.

Pour s’acquitter de son mandat d’informer, #ONfr peut utiliser toutes les formes reconnues de journalisme: nouvelles, reportages, entrevues, portraits, enquêtes, analyses, chroniques, commentaires, productions multimédias, dossiers etc.

Nos choix relatifs au contenu, à la forme, ainsi qu’au moment de diffusion de l’information relèvent de la prérogative exclusive de la rédaction de #ONfr. Celle-ci base ses choix sur ses propres critères et notamment sur la Politique d’information, le Code de déontologie, les lois en vigueur et d’éventuels jugements de cour. Aucune personne extérieure à la rédaction ne peut imposer des contenus d’information.

Nous veillons à ce que la langue française que nous utilisons et défendons soit à la fois de haute qualité et accessible à tous.

5. Quel est notre public?

Nous travaillons pour le grand public adulte qui compose la francophonie en milieu minoritaire d’abord en Ontario puis au Canada. Ce public est très diversifié à tous égards. Il y a notamment des francophones tout juste immigrés en Ontario, des francophones de toutes les classes sociales, de tous les horizons et de toutes les sensibilités. Notre information en tient compte.