Passer au contenu Passer au pied de page

Fin du cauchemar au foyer Extendicare de Kapuskasing

Temps de lecture : < 1 minute

KAPUSKASING – L’éclosion est terminée au foyer Exendicare de Kapuskasing, durement touché par l’épidémie de COVID-19 déclarée le 6 janvier dans son bâtiment. 

Depuis cette date, le foyer de soins de longue durée avait enregistré 70 cas de COVID-19 parmi les résidents et les membres du personnel.

Les deux derniers cas déclarés dataient du 7 février.

Au total, 16 personnes ont succombé au coronavirus dans le foyer durant le mois de janvier.

«  Le Bureau de santé Porcupine tient à exprimer sa sincère gratitude au personnel d’Extendicare, aux nombreux partenaires communautaires et aux membres de la communauté pour leur aide et leur soutien en cette période extrêmement difficile  », a écrit l’agence de santé, sur son site web, hier.

«  Bien qu’il s’agit d’une nouvelle très positive, nous ne devons pas lâcher. Il est très important que nous continuions tous à suivre les mesures de santé publique pour prévenir la propagation de la COVID-19 dans notre région et protéger nos plus vulnérables.  »

Par voie de communiqué, le centre s’est aussi félicité de cette nouvelle.

«  Nous tenons à remercier notre personnel de première ligne et nos partenaires en santé qui ont travaillé sans relâche à combattre cette éclosion dès le premier jour.  »

Plus de détails à venir…

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+2