Passer au contenu Passer au pied de page

Ford donne le go pour une nouvelle école francophone à Vaughan

Temps de lecture : 2 minutes

VAUGHAN – Les libéraux avaient annoncé une partie du financement pour bâtir une nouvelle école francophone à Vaughan, les progressistes-conservateurs allongent maintenant l’argent qui manquait pour donner vie au projet. Une fois terminée, la nouvelle école pourra accueillir plus de 400 élèves de la 7e à la 12e année.

En janvier 2018, le gouvernement de Kathleen Wynne annonçait une enveloppe de 13,3 millions de dollars pour la construction d’un nouvel établissement scolaire. Mais où ? 16 mois plus tard, ce sont les progressistes-conservateurs de Doug Ford qui fournissent la réponse.

Ils ajoutent 22,6 millions de dollars à la mise pour l’achat d’un terrain, qui permettra au projet d’aller de l’avant.

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir va construire le nouvel établissement sur le terrain occupé par l’ancienne école élémentaire catholique St. Francis of Assisi, qui sera détruite. Elle appartient au York Catholic District School Board, qui lui, utilisera l’argent obtenu de la vente du terrain pour rénover ses propres écoles, annonce le gouvernement.

« L’annonce d’aujourd’hui marque un pas en avant important dans la création d’un nouvel espace d’apprentissage essentiel à la communauté francophone de Vaughan », a déclaré la ministre de l’Éducation, Lisa Thompson, par voie de communiqué. « C’est avec fierté que je constate que notre gouvernement investit dans l’avenir de l’éducation en langue française à Vaughan de façon à ce que les élèves, leur famille et la communauté puissent avoir accès aux espaces et aux soutiens nécessaires pour continuer à croître et à s’épanouir », a poursuivi la ministre.

La nouvelle école comprendra aussi trois nouvelles salles dédiées aux services de garde agréés, qui pourront accueillir 49 enfants. L’an dernier, une ouverture d’ici 2021 était évoquée. Le communiqué gouvernemental ne précise pas une date d’ouverture.

Un projet attendu depuis longtemps

Depuis près d’une décennie, le conseil scolaire catholique MonAvenir exige une nouvelle école à Vaughan. Ce projet permettra de libérer de l’espace à l’école secondaire catholique Renaissance à Aurora, qui opère à pleine capacité depuis plusieurs années.

Depuis plusieurs années, une dizaine de classes portatives étaient nécessaires pour accueillir les quelque 700 élèves de l’école. La capacité normale de l’établissement est d’environ 400 élèves.

La population francophone de la région du 905 est en pleine expansion, ce qui explique ces besoins en croissance.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
3+