Passer au contenu Passer au pied de page

Ford limite les rassemblements à toute la province

Temps de lecture : 2 minutes

TORONTO – Confronté à une hausse drastique des infections au coronavirus, le gouvernement Ford veut prendre les grands moyens. Les rassemblements sont maintenant considérablement réduits dans toute la province sans exception.

De nouvelles limites sont fixées concernant le nombre de personnes pouvant participer à des rassemblements.

Les réunions à l’intérieur ne sont plus autorisées au-delà de 10 personnes, contre 50 auparavant. Pour les rassemblements à l’extérieur, la limite est fixée à 25 personnes, contre 100 avant aujourd’hui.

Ces précautions élargissent les mesures déjà annoncées, ce jeudi, avec la même limite de rassemblements pour les régions de Toronto, Peel et Ottawa.

« Nous devons prendre des mesures immédiates et décisives », a plaidé le premier ministre Doug Ford, lors d’une conférence de presse, samedi matin.

Le premier ministre Doug Ford, lors de la conférence de presse, samedi matin. Capture écran ONFR+

Les amendes prévues iront de 10 000 à 100 000 $, soit les plus élevées au pays, selon le gouvernement.

Les organisateurs d’événements et de rassemblements pourraient, quant à eux, recevoir jusqu’à 750 $ d’amende.

Les nouvelles limites ne s’appliquent pas aux événements et rassemblements tenus dans les entreprises et installations pourvues de personnel comme les bars, les restaurants, les cinémas, les centres de congrès, les salles de réception, les salles de sport, les lieux de culte, les événements de sport récréatif ou qui sont liés aux arts de la scène, précise la province.

407 nouvelles infections ce samedi

Cette annonce du premier ministre Doug Ford intervient dans un climat d’augmentation du nombre de cas quotidiens.

Samedi matin, la province de l’Ontario a enregistré 407 nouvelles infections. Un chiffre dans la lignée de celui annoncé ce vendredi, avec 401 cas.

Selon les données de Santé publique Ontario, 129 de ces nouveaux cas sont dans la région de Toronto, contre 61 à Peel et 55 à Ottawa.

Il fallait remonter au 7 juin dernier pour voir la province franchir la barre des 400 cas.

Au total, la province compte ce samedi 2 881 cas actifs de coronavirus, un chiffre en constante augmentation depuis mi-août. À titre de comparaison, la province enregistrait  1 769 cas actifs, samedi de la semaine dernière.

Le nombre de personnes hospitalisées, 64, reste cependant bas en comparaison des 1 000 personnes en soins début mai.

En six mois, l’épidémie de COVID-19 a tué 2 826 personnes en Ontario.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
1+