Passer au contenu Passer au pied de page

Le gouvernement durcit les limites de rassemblements à Ottawa, Peel et Toronto

Temps de lecture : 3 minutes

Les villes de Toronto et Ottawa, ainsi que la région de Peel, devront, à compter de vendredi, limiter les rassemblements intérieurs à 10 personnes et à 25 personnes pour les rassemblements extérieurs, a annoncé le gouvernement Ford, ce jeudi.

La mesure ne s’applique pas à certains commerces comme les restaurants, les gymnases et les cinémas. Ces nouvelles restrictions concernent les activités, les fêtes, les repas, les rassemblements, les barbecues ou les réceptions de mariage qui se tiennent dans des résidences privées, des cours arrière, des parcs et d’autres aires récréatives.

Et gare à ceux qui ne les respecteraient pas, puisque des amendes sont prévues allant de 10 000 à 100 000 $, soit les plus élevées au pays, selon le premier ministre Ford.

Les organisateurs d’événements et de rassemblements pourraient, quant à eux, recevoir jusqu’à 750 $ d’amende. Doug Ford n’a pas mâché ses mots concernant ceux qui brisent les règles ou participent à des rassemblements.

« Ils doivent être à court de quelques frites d’un Happy Meal », a-t-il imagé. « Ces gens- là connaissent les règles et ils les ignorent expressément. Ils nuisent aux familles, aux aînés et à tout le monde en faisant ça », a-t-il poursuivi.

Alors que le Nouveau Parti démocratique (NPD) veut limiter les effectifs à 15 élèves par classe, le premier ministre rejette la comparaison entre la limitation des rassemblements et ce qui se passe dans les écoles.

« On compare des pommes et des oranges, ici. On parle d’écoles qui ont des cohortes avec des enseignants qui portent des masques, où on a des mesures de distanciation physique, du désinfectant pour les mains… Comparer ça à un rassemblement dans une cour arrière où des gens boivent, s’embrassent, se donnent des câlins et toute autre chose, sans porter attention aux règles et en propageant le virus, c’est inacceptable. »

Plus de pouvoirs aux autorités

Les policiers auront des pouvoirs supplémentaires. Ils pourront « ordonner la fermeture temporaire d’un lieu, s’il y a des motifs raisonnables de croire qu’un rassemblement dépassant le nombre de personnes permises s’y déroule et d’obliger les particuliers à quitter le lieu », indique le gouvernement.

Ces nouvelles mesures ont été mises en place pour faire face à la situation dans ces trois régions qui présentent le plus grand nombre de cas de la COVID-19 dans la province, ces derniers jours.

Jeudi, 39 cas étaient rapportés à Ottawa, 85 à Toronto et 63 dans la région de Peel. À deux reprises, cette semaine, la province a dépassé les 300 cas pour la première fois depuis le 7 juin. Ce jeudi, ce sont 293 nouveaux cas qui ont été recensés à travers la province.

La limite pour les rassemblements dans les autres régions reste établie à 50 personnes à l’intérieur et 100 à l’extérieur. Mais les mesures qui viennent d’être mises en place à Ottawa, Toronto et Peel pourraient s’appliquer aussi dans d’autres villes de la province si nécessaire, soutient le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, David Williams.

« Ça ne veut pas dire que ces trois-là seront les seules villes. On va peut-être faire les mêmes recommandations au ministère de la Santé ou aux médecins en chef des régions en cours de route. C’est assez similaire à ce qu’on a fait quand on est passé de la phase deux à trois. On suit la situation de près et on va agir si nécessaire. »

Gels des loyers résidentiels en 2021

Dans son point presse quotidien, le premier ministre Doug Ford a par ailleurs annoncé un gel des loyers résidentiels pour 2021.

Ce projet de loi, s’il est adopté, « gèlera les loyers en 2021 pour la plupart des logements à loyer contrôlé ou non contrôlé », indique la province.

« La dernière chose que je veux c’est que les familles s’inquiètent, c’est de savoir si elles pourront se permettre de rester chez elles », a expliqué le premier ministre.

Du même coup, la province prolonge le moratoire sur les expulsions de locataires commerciaux.

Le dernier bilan de la COVID-19 en Ontario

▶️ 293 nouveaux cas de la COVID-19
▶️ 45 676 cas au total, dont 2427 cas actifs
▶️ 2 825 décès (+3), 40 424 guérisons
▶️ 53 personnes hospitalisées, 21 en soins intensifs
▶️ 35 134 tests complétés dans les derniers 24h, 37 624 en attente
de résultats

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !