Passer au contenu Passer au pied de page

La Cité décroche un financement de 2,35 millions de dollars

Temps de lecture : 2 minutes

OTTAWA – Le collège d’arts appliqués et de technologie a obtenu 2,35 millions de dollars de la province afin de faire des réparations et de moderniser ses installations, pour l’essentiel sur son campus d’Ottawa, qui date de 30 ans, mais aussi pour acheter du matériel d’apprentissage et faire face aux surcoûts engendrés par la COVID-19.

La plus grosse partie de l’enveloppe, 1,86 million de dollars, servira à l’entretien, la rénovation et la modernisation des installations existantes. Cet investissement provient du Fonds de réfection des installations (FRI), qui pour 2020‑2021, a augmenté de 273 %.

Le reste du montant, 497 000 $, servira à financer des immobilisations pour aider l’établissement post-secondaire à acquérir des ressources pédagogiques et du matériel appuyant l’apprentissage virtuel des étudiants pendant la COVID-19, via le Fonds d’amélioration du matériel et des ressources dans les collèges.

« Ces investissements permettront à La Cité de continuer à offrir le meilleur environnement d’apprentissage possible avec des outils et une technologie d’apprentissage de pointe, afin que les étudiants développent les compétences nécessaires », a déclaré Lise Bourgeois, la présidente de La Cité.

Ces fonds permettront, entre autres, de mettre à jour les systèmes de communication de masse aux étudiants et aux membres du personnel, afin d’assurer une protection plus grande en cas d’urgence. Ils serviront aussi à mettre à niveau des laboratoires, comme ceux utilisés pour le programme Hygiène dentaire, pour répondre aux mesures de santé publique dans un contexte de COVID-19.

Mme Bourgeois estime par ailleurs que ce financement stimulera la croissance économique locale en créant des emplois.

« Des installations bien entretenues ainsi que du matériel et des outils d’apprentissage très récents sont des éléments essentiels des études postsecondaires », a par ailleurs indiqué la ministre des Affaires francophones Caroline Mulroney, au nom de Ross Romano, ministre des Collèges et Universités.

« En investissant dans les infrastructures postsecondaires, notre gouvernement soutient la reprise économique, crée des emplois et veille à ce que les étudiants acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour occuper des emplois en demande, aujourd’hui et à l’avenir », a-t-elle ajouté.  

Cette enveloppe fait partie de l’investissement total de 466 millions de dollars de la province pour le financement des immobilisations afin d’aider les collèges et les universités de tout l’Ontario à réduire leur arriéré lié au report de l’entretien.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+4