#Francophonie, #Ontario

La murale de S.O.S Montfort menacée d’une disparition définitive

La murale S.O.S Montfort dans le quartier Vanier a été retirée et entreposée provisoirement en avril 2017. Crédit photo: Muséoparc Vanier

OTTAWA – L’un des symboles les plus forts des Franco-Ontariens à Ottawa pourrait ne pas revenir. L’argent manque pour financer la restauration de la murale de S.O.S Montfort. La peinture avait été retirée et entreposée en avril 2017 pour bénéficier d’une remise à neuf.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

Située à l’angle de la promenade Vanier et du chemin McArthur dans le quartier Vanier, la murale représente Gérald Savoie, Michelle de Courville Nicol, Gisèle Lalonde, Michel Gratton et Ronald Caza triomphant devant une foule d’anonymes brandissant une pancarte «Montfort toujours».

Installée sous forme de panneau, l’œuvre de Marie-Hélène Lavoie illustrait le combat des Franco-Ontariens pour sauver l’Hôpital Montfort à la fin des années 1990.

Mais la campagne de sociofinancement pour obtenir des fonds de 80 000 $ destinés en partie à cette cette murale n’a pas fonctionné. Seulement 1 000 $ ont été récoltés, indique-t-on du côté du Muséoparc Vanier, responsable de la restauration.

Cette remise à neuf comprenait aussi la murale «voisine» à quelques mètres seulement de celle de S.O.S Montfort. Elle représente une vue panoramique du quartier Vanier traversé par la rivière Rideau.

L’emplacement vide, là où était la murale jusqu’en avril 2017. Crédit image: Sébastien Pierroz

«Je n’étais pas là à l’époque, mais nous avons manqué d’un leadeship dans notre campagne», soutient Jean Malavoy, le directeur général du Muséoparc Vanier.

«Je n’ai pas abdiqué, mais la Ville d’Ottawa me dit qu’elle n’a pas d’argent pour nous aider. La ville n’embarque pas pour des raisons financières.»

Tout pourrait débloquer vite, selon le directeur général. «Si l’on trouve un donateur intéressant, ça peut être assez facile de monter le projet et le faire connaître. D’autant que l’année prochaine marquera le 50e anniversaire du quartier sous le nom de Vanier.»

 

Fleury à «100 %» pour le projet

À la Ville d’Ottawa, il n’est pas question de se désengager de la restauration des murales. Bien au contraire. «J’appuie le Muséoparc Vanier à 100 % sur le projet», clame le conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury.

«Mais la demande effectuée durant la dernière semaine est tombée au plus mauvais moment car la Ville d’Ottawa est présentement à la fin d’un cycle budgétaire de quatre ans. Du fait que nous entrons en campagne pour les élections municipales, on a passé la période budgétaire.»

Le conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury. Image: Facebook

La trentaine de murales présentes dans le quartier Vanier représentent «de beaux reflets de la communauté et du patrimoine franco-ontarien», ajoute l’élu de Rideau-Vanier qui tentera le 22 octobre prochain d’obtenir un troisième mandat consécutif dans le comté.

M. Fleury affirme qu’il faudrait aussi regarder du côté du Conseil des Arts de l’Ontario ou de Patrimoine canadien pour d’éventuelles sources de financement.

 

Une trentaine de murales

Du côté de l’Association des communautés francophones d’Ottawa (ACFO Ottawa), on se montre inquiet de l’incertitude pesant sur la murale. «Nous serions déçus si la murale de S.O.S Montfort n’est pas restaurée», écrit la directrice générale Ajà Besler, dans un échange de courriels. «C’est important de célébrer les différentes facettes de la francophonie, incluant notre histoire et cette murale fait partie du patrimoine de Vanier.»

Plus d’une trentaine de murales ont été installées dans le quartier Vanier entre 1998 et 2010 afin de valoriser l’histoire de cette ancienne municipalité.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
4+

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.