Passer au contenu Passer au pied de page
Carol Jolin, président de l'Assemblée de la francophonie, est revenu sur le parcours semé d'embûches du projet qui a officiellement vu le jour ce vendredi. Crédit image: Simon Lefranc

La Place des Arts du Grand Sudbury est ouverte

Temps de lecture : 4 minutes

SUDBURY – Après 14 ans de travail acharné de sept organismes culturels francophones de Sudbury, la Place des Arts a été inaugurée ce vendredi. Un point tournant dans l’histoire de la culture canadienne-française du Nord de l’Ontario.

« J’ai le plaisir de vous souhaiter bienvenue à la Place des Arts ! », a lancé l’animateur Stef Paquette, suivi d’un tonnerre d’applaudissements. « C’est rare que je me fasse applaudir comme ça après seulement une phrase », a plaisanté l’artiste.

Le public était au rendez-vous pour l’événement avec la présence des bailleurs de fonds, d’artistes, de directeurs d’organisme culturel ainsi que de plusieurs élus dont la députée du Nouveau Parti Démocratique (NPD) de l’Ontario, France Gélinas, la ministre canadienne des Langues officielles Ginette Petitpas Taylor, ou encore le maire de la ville, Brian Bigger. La ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, n’avait en revanche pas fait le déplacement.

La Place des Arts ambitionne de devenir un pôle d’attraction des artistes dans le Nord. Crédit image : Simon Lefranc

« Cette réalisation est un symbole de la renaissance et de l’émancipation des institutions culturelles francophones en situation minoritaire », a affirmé Ginette Petitpas Taylor.

Alors que le milieu culturel a connu une période particulièrement difficile avec la pandémie de COVID-19, illustré par exemple par la fermeture de librairies francophones, cette inauguration génère un enthousiasme évident dans la communauté artistique.

« Tout ce dont on a rêvé, on va pouvoir le réaliser ! » – denise truax,

Situé au centre-ville, la Place des Arts est le fruit du Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS) qui inclue le Salon du livre de Sudbury, la Galerie du Nouvel Ontario, les Éditions Prise de parole, les Concerts de La nuit sur l’étang, le Théâtre du Nouvel Ontario, le Centre Franco-Ontarien de folklore et le Carrefour francophone.

« Tout ce dont on a rêvé, on va pouvoir le réaliser ! », lance la codirectrice des Éditions Prise de Parole, denise truax.

Lors de l’inauguration, les différents représentants des organisations culturelles francophones du nord de l’Ontario étaient heureux de pouvoir se rencontrer en chair et en os.

« La blague qu’on se fait depuis qu’on est arrivé est de se dire : “Oh wow ! Tu existes pour vrai !”. On se touche l’épaule et non ce n’est pas un écran. On fait des rencontres virtuelles depuis deux ans, c’est le fun de se voir », raconte Patrick Breton, directeur général du Centre franco-ontarien de folklore.

Des spectacles francophones et anglophones

Le bâtiment comprend notamment une salle de spectacle de 299 places, une galerie d’art contemporain avec une boutique-librairie, un centre artistique de la petite enfance en plus d’un bistro.

Les artistes désirant s’y produire en spectacle pourront louer la salle de la même manière que des équipes de hockey louent une aréna, a expliqué le président de la Place des Arts, Alain Richard, à ONFR+. Les spectacles seront francophones et anglophones afin d’inclure l’ensemble de la communauté de Sudbury.

Alain Richard, président de la Place des Arts. Crédit image : Simon Lefranc

« Il va y avoir des mélanges quand il y a une certaine programmation dans la grande salle on va pouvoir la jumeler avec la nourriture et les livres afin d’améliorer l’expérience », détaille M. Richard.

La Place des Arts de Sudbury est d’ailleurs une œuvre artistique en elle-même alors que le pilier du bâtiment est composé de 15 000 photos empilées selon le concept que l’artiste visuelle Lise Beaudry. La façade ouest de la rue Elgin comporte des panneaux vitrés par laser qui illustre une forêt de pins, arbre à l’origine du nom de Sudbury anciennement nommée Sainte-Anne-des-Pins.

Ainsi, cette inauguration est non seulement une très grande avancée pour les francophones du Nord, mais également le dévoilement d’une des meilleures salles de spectacle en Ontario.

L’inauguration a attiré de nombreux curieux, futurs spectateurs et bailleurs de fonds. Crédit image : Simon Lefranc
denise truax, codirectrice générale des Éditions Prise de parole et Jean-Gilles Pelletier, directeur général de la Place des Arts du Grand Sudbury. Crédit image : Simon Lefranc
Le bâtiment comprend notamment une salle de spectacle de 299 places, une boutique-librairie et un centre artistique de la petite enfance. Crédit image : Simon Lefranc
Brian Bigger, maire de Sudbury, a salué l’abnégation des organisations francophones à l’origine du projet. Crédit image : Simon Lefranc
Une galerie d’art contemporain occupe une part du bâtiment. Crédit image : Simon Lefranc

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !