Passer au contenu Passer au pied de page

Le Jour des Franco-Ontariens oublié par Andrea Horwath?

TORONTO – La chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) Andrea Horwath est la seule chef de parti en Ontario à ne pas avoir souligné le Jour des Franco-Ontariens, le 25 septembre.

ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER
efgauthier@tfo.org | @etiennef

Il n’y a eu ni messages sur les réseaux sociaux, ni communiqués, ni message vidéo, contrairement à ses adversaires des autres formations politiques.

«Elle a participé à des activités pour le drapeau vendredi plutôt que dimanche. Il y a eu beaucoup d’événements qui n’étaient par nécessairement le jour même des célébrations. Mais elle était présente!», jure France Gélinas, critique néo-démocrate en matière d’affaires francophones. Mme Horwath est dédiée à la cause des francophones, assure-t-elle.

Mme Gélinas affirme que chacun des membres du NPD a aussi été invité à participer aux célébrations dans leur circonscription. Un membre de l’entourage de la chef du NPD a néanmoins admis qu’un oubli peut possiblement expliquer l’absence de communications sur le Jour des Franco-Ontariens… le jour de l’événement. Un peu plus tard dans la journée du 26 septembre, une déclaration de Mme Horwath a d’ailleurs été transmise à l’équipe de #ONfr pour justifier cette théorie…

La première ministre, Kathleen Wynne, ainsi que le chef de l’opposition officielle, Patrick Brown, ont tous deux partagé leurs souhaits à l’intention des francophones, dimanche 25 septembre sur les réseaux sociaux.

La ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario, Marie-France Lalonde, a publié une vidéo en ligne pour partager ses vœux, tout comme le chef du PC Ontario, Patrick Brown.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !