Passer au contenu Passer au pied de page

Lumière sur les femmes

Temps de lecture : 4 minutes

[LE FIL CULTUREL DE L’ONTARIO FRANÇAIS]

Cette semaine en Ontario français, la culture fait place aux femmes. On vous présente trois suggestions musicales au féminin, deux festivals d’été qui débutent à Sudbury et un documentaire sur le Rwanda réconcilié. 

MUSIQUE

Julie Katrinette au Festival Up Here de Sudbury

Cette fin de semaine a lieu le tant attendu festival sudburois Up Here. Du vendredi au dimanche, la ville de Sudbury accueille une fois de plus ce festival indépendant de musique, de murales et d’art émergents. Côté musique, on retrouve la Sudburoise Julie Katrinette qui présentera des pièces de son nouvel album Let’s Not Complicate Things (with our minds) sorti en juillet dernier. Julie Katrinette, c’est un clin d’oeil au terme « Catherinette », utilisé autrefois pour désigner les femmes de 25 ans toujours célibataires.  Anciennement membre du trio punk-garage The Ape-ettes, l’artiste propose avec son nouveau projet solo des pièces folk rock au texte intimiste.

Julie Katrinette. Crédit image : Caeilie Frampton

Assistez au spectacle de Julie Katrinette le dimanche 22 août à 19h. Retrouvez la programmation complète du Festival Up Here ici

“Dans l’bois”, un deuxième extrait du nouvel album d’Édith Butler

Dans la foulée des événements entourant la journée nationale de l’Acadie, la légende de la musique acadienne de country Edith Butler sort un deuxième extrait de son nouvel album.  “Dans l’bois” donne envie de partir en road-trip, les vitres baissées et les cheveux au vent. Un rythme entraînant, un son country, mais également folk, qui se rapproche joliment d’une autre grande musicienne acadienne : Lisa Leblanc. Ce qui n’est pas un hasard puisque c’est elle qui en signe la réalisation. L’album Tour du grand bois sera disponible en entier le 27 août prochain. 

Lisa Leblanc et Édith Butler. Crédit image : Laurence Labat

Écouter le single “Dans l’bois” d’Edith Butler en ligne en attendant la sortie de l’album intégrale le 27 août prochain. 

Influences, le premier EP francophone de la formation torontoise SOA 

SOA and Friends c’est le projet musical de la chanteuse franco-torontoise Chrystelle Maechler qui mêle  jazz et rythmes africains. D’ailleurs, SOA signifie “beaux ou précieux” à Madagascar, pays d’origine des parents de la chanteuse. Après ses deux premiers albums anglophones A New Life et Reflections, la formation présente Influences, un premier mini-album en français. La pièce Jusqu’aux retrouvailles aborde l’attente qui précède des retrouvailles dans des relations longues distances, thématique avec laquelle plusieurs peuvent se reconnaître à l’ère de la distanciation sociale. 

Crédit image : 2021 SOA

L’intégralité du mini-album Influences de SOA est désormais disponible en ligne. 

CINÉMA

Deux, l’amour secret entre voisines au Queer North Film Festival

Un amour profond, mais secret unit deux femmes à l’âge avancé. Deux voisines de palier partagent leur vie ensemble entre leurs appartements respectifs. Un événement tragique vient chambouler leur quotidien, un quotidien dont personne ne soupçonnait l’existence. Voilà la prémisse de ce premier film signé Filippo Meneghetti. La surprise, l’amour, la beauté, mais aussi la complexité de sortir du placard à un certain âge, voilà ce que propose Deux. Sélectionné aux Oscars du meilleur film étranger en 2021, le long-métrage est présenté au Indie Cinema dans le cadre du Queer North Film Festival, un festival de film LGBTQ+ qui se tient à Sudbury du 19 au 22 août prochain.

Source : Paprika Films

 Achetez vos billets pour assister à la projection du film Deux (The two of us), ce vendredi 20 août à 18h15

Ishyaka : la volonté de vivre, un documentaire sur le Rwanda réconcilié

Depuis le génocide de 1994, le Rwanda a réussi à se reconstruire. Victimes et bourreaux vivent désormais côte à côte dans ce pays qui a retrouvé son harmonie. Le documentaire Ishyaka : la volonté de vivre se penche sur le Rwanda d’aujourd’hui et s’interroge sur le retour de la paix dans un pays ravagé par la violence. Le réalisateur franco-ontarien d’origine burundaise, Joseph Bitamba, sera présent à CinéFranco pour répondre aux questions entourant son film sorti en 2016. 

Gracieuseté Joseph Bitamba

Assistez à la rencontre virtuelle du 24 août prochain à 19h avec le réalisateur Joseph Bitamba. Vous pouvez visionner le documentaire Ishyaka : la volonté de vivre en ligne dès maintenant.  

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !