Passer au contenu Passer au pied de page
Le Collège universitaire Glendon devra peut-être partager ses programmes avec la future université de langue française.

Universités : Ottawa, York et Glendon suspendent les cours sur leurs campus

Temps de lecture : 2 minutes

TORONTO À l’image de l’Université Laurentienne ainsi que d’autres institutions universitaires, l’Université d’Ottawa, l’Université de Hearst et l’Université York, ainsi que son campus bilingue de Glendon, ont décidé d’interrompre l’offre de cours en personne sur ses campus, privilégiant des cours en ligne, à partir de lundi ou mercredi, selon les cas.

« Nous sommes décidés à terminer la session et nous allons déployer toutes les ressources nécessaires pour soutenir les enseignants et les étudiants pendant cette transition », a indiqué l’institution universitaire. Tous les événements seront annulés sur les différents campus de York. Même le centre sportif de Glendon sera fermé.

L’Université Laurentienne a été la première université ontarienne à annuler l’ensemble de ses cours en personne, en début de semaine. D’autres institutions comme l’Université Western et l’Université de Toronto ont pris la même décision.

L’Université d’Ottawa disait en matinée toujours surveiller de près la situation avant de prendre une décision. Finalement, à 13h30, il a été annoncé que les cours en personne étaient annulés lundi et mardi et qu’ils reprendraient mercredi sous forme de cours en ligne.

« La priorité absolue de l’Université d’Ottawa demeure la santé et la sécurité de ses étudiants, de ses professeurs et des membres de son personnel », a indiqué l’institution universitaire dans une déclaration. Même les examens se feront à distance, a-t-il été annoncé.

À noter que le campus, lui, demeure accessible. « L’Université demeure ouverte. Toutes les résidences, les services alimentaires, les bibliothèques ainsi que tous les autres services et bâtiments de l’Université demeurent accessibles jusqu’à nouvel ordre », a-t-il été décidé.

En fin de journée, l’Université de Hearst a annoncé que les cours seraient offerts de manière virtuelle jusqu’à la fin du semestre.

Le Collège Boréal aussi

À l’instar de l’Université Laurentienne, le Collège Boréal a annoncé par voie de communiqué de presse qu’il n’y aura pas de cour la semaine prochaine. Les cours de langue pour les nouveaux arrivants offerts sur le campus sont aussi annulés.

«  Dans l’objectif de lutter contre la propagation du virus, le Collège Boréal suspend par mesure préventive les classes d’enseignement postsecondaire, les cours d’éducation permanente et les formations langagières livrés en personne sur l’ensemble de ses campus, du lundi 16 au vendredi 20 mars, inclusivement  », dévoile un communiqué de presse de l’institution post-secondaire.

Le communiqué note que ce ne sont que des «  mesures préventives  » et qu’aucun cas de COVID-19 n’a été détecté sur aucun des six campus en province.

En ce qui concerne les autres activités publiques organisées sur les sites du Collège Boréal, elles sont annulées jusqu’au 5 avril.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
1+