Passer au contenu Passer au pied de page

PAFO : les 48 bénéficiaires du programme dévoilés

Temps de lecture : 2 minutes

TORONTO – Le ministère des Affaires francophones a retenu 48 projets et en a rejeté 84, dans le cadre de son Programme d’appui à la francophonie ontarienne (PAFO). Les enveloppes allouées, qui vont de 2 000 à 50 000 $ viennent en aide à des initiatives culturelles, sociales et économiques, dans l’ensemble de la province.

Le coup de pouce gouvernemental d’un total d’un million de dollars bénéficie à un grand nombre de projets en lien avec la formation, où les besoins sont manifestes.

Plusieurs initiatives rejoignent la question de la visibilité, notamment le développement sur internet. À Sudbury, la Place des Arts a ainsi obtenu 25 000 $ pour développer un portail qui servira de plaque tournante à la promotion culturelle, économique et touristique du Nord de l’Ontario.

À Thunder Bay, l’école de médecine du Nord de l’Ontario a reçu un montant identique pour traduire son site internet.

La Clinique juridique communautaire du Niagara sera, elle aussi, appuyée pour traduire son site et remplir son mandat bilingue. Tandis que la Ville de Kingston va traduire le contenu du portail pour attirer des travailleurs spécialisés.

Des initiatives sociales et culturelles

Dans la sphère sociale, le PAFO va aider la Société d’aide à l’enfance Windsor-Essex à améliorer ses services de protection de l’enfance et de soutien aux familles francophones.

Un groupe d’intervenants doit également être mis sur pied à Cambridge pour faciliter l’accès des francophones à des lits de soins de longue durée dans le Centre-Sud-Ouest de la province. Le projet est piloté par Fairview Mennonite Home.

Sur le plan culturel, les Franco-Ontariens devraient profiter, d’ici avril prochain, de projections de films francophones au théâtre Westdale de Hamilton, de cours et spectacles artistiques à Chatham, d’un festival pour enfants à Ottawa, d’un club de lecture à Astra ou encore, d’un espace social et culturel à New Liskeard.

La Nouvelle Scène Gilles-Desjardins, qui a vu un financement de 2,9 millions de dollars annulé par le gouvernement Ford, reçoit 25 000 $ pour accroître le nombre de ses spectateurs via le projet Découverte et célébration des artistes de la relève franco-ontarienne.

145 000 $ pour trois projets économiques

Le volet économique bénéficie à trois structures. Detroit Productions Inc. va mettre en place La Tournée en région, une série d’activités de réseautage professionnel qui passera par Toronto, Cornwall, Ottawa, Kapuskasing, Sudbury et Windsor.

Le chef cuisinier Guy Dongué va, quant à lui, pouvoir former les chefs de son entreprise en gestion et marketing.

Dans le Témiskaming enfin, des ateliers qui aideront les entrepreneurs de la communauté à mettre au point des initiatives et des produits touristiques et culturels.

Le Nord pris en compte

À Timmins, le centre culturel La Ronde lancera des ateliers et des activités de divertissement liés à la découverte de la cuisine et de la musique. De son côté, le Centre de Développement (The Venture Centre) proposera des conférences sur les femmes et le leadership.

La bibliothèque publique de Mattice-Val Côté, elle aussi, organisera des ateliers mais en direction des francophones, nouveaux arrivants et autochtones.

À Thunder Bay, des tables rondes visant à promouvoir le dialogue et à maximiser les ressources devraient voir le jour, sous la houlette de l’Association des francophones du Nord-Ouest de l’Ontario (AFNOO).

POUR EN SAVOIR PLUS:

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
1+