Passer au contenu Passer au pied de page
Des dizaines de milliers de clients étaient privés de courant vendredi matin en Ontario .Source: Canva

Pannes de courant : des milliers de clients sans électricité dans l’Est et à Ottawa

Temps de lecture : 3 minutes

5 100 clients sont privés d’électricité dans l’Est ontarien vendredi après-midi alors que près de 9 000 l’étaient aussi à Ottawa en raison de vents de 70 à 80 km/h ayant touché la région dans les dernières 24 heures. Dans le Nord, la situation est plus calme alors que dans le Sud-Ouest, la situation s’est empirée au cours des dernières heures avec près de 13 800 clients qui sont touchés par un manque d’électricité.

De Cumberland jusqu’à Hawkesbury, on comptait près de 105 pannes de courant, à 14h30, affectant les clients d’Hydro One dans l’Est ontarien, en avant-midi. L’électricité devrait être de retour en soirée dans l’Est ontarien. Hydro One s’attend à ce que des rafales violentes et dommageables se poursuivent tout au long de la journée, ce qui pourrait entraîner davantage de pannes.

À 14h selon Hydro Ottawa, c’était 8 600 clients dans la capitale nationale qui étaient touchés par la trentaine de pannes de courant alors que c’était près de quatre fois plus en matinée.

Dans les prochains jours à Ottawa et dans l’Est ontarien, il est prévu de 5 à 15 cm de neige supplémentaires d’ici samedi matin. La chute de température vendredi devrait entraîner à un gel soudain en après-midi, prévient Environnement Canada.

À l’heure actuelle, Toronto n’a pas été grandement affecté, mais ce n’est pas le cas dans le Sud-Ouest où la situation s’empire. Ce matin, environ 4 000 clients étaient touchés par des pannes de courant alors que ce nombre avait triplé aux alentours de 14h. Hydro One envisage, dans la région, la possibilité de lignes électriques frappées par des chutes de branches ou d’arbres plus tard dans la journée en raison des vents forts. Les équipes, prêtes à intervenir au plus vite, pourraient être retardées par les conditions routières dangereuses, comme le blizzard et le gel soudain, prévient-on.

Dans le Nord, les conditions météo n’ont pour le moment provoqué aucune panne notable, mais 20 à 40 cm de neige devrait s’accumuler d’ici samedi dans le Nord-Est.

Les rues de Toronto désertées aux alentours de 12h30. Crédit photo : Sandra Padovani

Des écoles fermées et le transport collectif affecté

Le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) avaient chacun annoncé jeudi la fermeture des salles de classes et garderies pour le 23 décembre. De son côté, OC Transpo avait prévu la fermeture de certains arrêts d’autobus. Certaines stations du Train léger étaient aussi hors service.

Les enfants ne se rendent pas à l’école aujourd’hui, la grande majorité des écoles étant fermées dans le Sud-Ouest de la province. La Commission de transport de Toronto a déjà fermé 41 arrêts de bus. La ville de Toronto recommande aux citoyens d’éviter de se déplacer aujourd’hui. Plus tôt cet après-midi sur l’autoroute 402, une collision à grande échelle a impliqué 50 véhicules sur Kerwood Road. La portion d’autoroute entre London et Sarnia est désormais fermée dû à l’incident et à la détérioration des conditions.

L’aéroport international Pearson affiche déjà 40 % d’annulation des vols à l’heure actuelle, un chiffre en constante augmentation alors que la tempête progresse.

Le transport scolaire était annulé dans plusieurs écoles du Nord-Est comme à Cochrane, Kapuskasing, Timmins et Hearst, dont les établissements n’ont pas encore fermé leurs portes pour le congé des fêtes. Au niveau des autoroutes, seule la 631 allant de White River à Palmquist est fermée. Des vols pourraient être perturbés dans les aéroports régionaux tandis que les autocars d’Ontario Northland devraient circuler sans difficulté.

Cet article sera mis à jour au courant de la journée. Il a été mis à jour pour la dernière fois à 12h59.

Article écrit en collaboration avec Inès Rebei et Sandra Padovani.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !