#Francophonie, #Ontario

George Pirie crée la surprise à Timmins

Le nouveau maire de Timmins, George Pirie. Gracieuseté


Les résultats des élections municipales sont tombés dans le Nord ontarien. Si la continuité semble prévaloir dans les municipalités à forte concentration francophone, les électeurs de Timmins ont, en revanche, décidé de montrer la porte à Steven Black.

BENJAMIN VACHET
bvachet@tfo.org | @BVachet

Greenstone: Renald Beaulieu réélu

Le maire sortant de Greenstone, Renald Beaulieu, a été réélu pour un troisième mandat à Greenstone face à Éric Pietsch.

Le maire de Greenstone Renald Beaulieu. Archives #ONfr

Durant la campagne, M. Beaulieu avait expliqué vouloir continuer à travailler pour augmenter le sentiment d’appartenance à cette ville formée de sept villages qui s’étendent sur un immense territoire. Il souhaitait également voir avancer le projet de mine à Geraldton et promettait des coupures afin de réaliser des économies.

Alors que Greenstone compte environ 30 % de francophones, M. Beaulieu sera très attendu sur le dossier du bilinguisme et de l’amélioration des services en français au sein de la municipalité. Une pétition a été déposée auprès de la ville pour faire avancer cette demande de la communauté franco-ontarienne locale.

 

Hearst: Roger Sigouin reste en place

Le maire sortant avait longtemps hésité avant de se représenter à la tête de Hearst. Finalement, les électeurs ont décidé d’accorder un cinquième mandat à Roger Sigouin.

Le maire de Hearst, roger Sigouin. Archives #ONfr

Le premier magistrat s’est fixé pour objectif d’augmenter le nombre de places au foyer des Pionniers, lié à l’Hôpital Notre-Dame de Hearst. Il souhaite également stabiliser l’économie de sa municipalité et faire entendre sa voix dans le dossier de la protection du caribou qui pourrait, selon lui, avoir un impact sur l’économie, dont l’industrie forestière.

 

Kapuskasing: Dave Plourde succède à Alan Spacek

Les électeurs de Kapusakasing savaient déjà qu’ils auraient un nouveau maire au soir du 22 octobre. Après douze ans de règne ininterrompu, Alan Spacek avait décidé de quitter son poste. Quatre candidats tentaient de lui succéder. Et c’est finalement David Plourde qui prendra son relais. Il devance Gilbert Peters.

Le nouveau maire de Kapuskasing, David Plourde. Gracieuseté

L’ancien conseiller municipal de Kapuskasing depuis près de trois décennies misait sur la continuité et l’expérience acquise à la table des décisions pour se faire élire.

Sa principale préoccupation durant la campagne était l’exode des jeunes qu’il espère attirer et garder dans sa municipalité. M. Plourde a également promis de travailler avec les municipalités voisines pour que le Nord parle d’une seule voix auprès de la province et de travailler en collaboration avec les autres membres du conseil municipal pour faire avancer les dossiers. 

 

Rivière des Français: Gisèle Pageau nouvelle mairesse

Gisèle Pageau est sortie vainqueur de la lutte à trois qui se dessinait à Rivière des Français. La maire-députée et conseillère du Quartier 3, ancienne employée de l’Université Laurentienne, succède au maire sortant, Claude Bouffard, qui avait décidé de ne pas se représenter.

La nouvelle mairesse de Rivière des Français, Gisèle Pageau. Gracieuseté

Mme Pageau s’est fait élire en promettant une meilleure consultation des citoyens. Elle milite également pour que la municipalité adapte ses projets à sa réalité économique.

 

Sudbury: résultats connus mardi

Du côté de Sudbury, les électeurs devront encore patienter pour connaître leur nouveau conseil municipal. Le vote a été prolongé jusqu’à mardi soir, 20h, à la suite de problèmes techniques.

Timmins: George Pirie évince Steven Black

George Pirie succède à Steven Black à la tête de la municipalité de Timmins, alors que le maire sortant cherchait à obtenir un deuxième mandat.

L’ancien maire, élu pour la première fois en 2014 à 32 ans, a sans doute payé sa gestion des finances de la Ville, notamment les difficultés financières du festival Stars and Thunder. Élu avec presque deux fois plus de voix que son principal adversaire, M. Pirie a promis aux électeurs de Timmins une gestion saine des finances publiques et de diversifier et de stimuler l’économie locale.

Les francophones représentant quelque 36 % de la population de Timmins attendent le soutien de la municipalité pour la mise en place du centre de santé communautaire, validé par le gouvernement provincial, et un soutien financier à la reconstruction du centre culturel La Ronde.

À noter également à Timmins, la victoire du Franco-Ontarien Rock Whissell comme conseiller municipal dans le quartier 1.

 

Cet article a été mis à jour le mardi 23 octobre 2018, à 09h35.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Benjamin Vachet
Benjamin Vachet
bvachet@tfo.org @BVachet

Originaire de France, Benjamin Vachet vit au Canada depuis plus de douze ans. Titulaire d'un baccalauréat en Administration économique et sociale et d'une maîtrise de journalisme, il a commencé sa carrière en France, avant de la poursuivre au Canada. Il a travaillé pour les hebdomadaires Le Reflet, puis L’Express Ottawa et pour la radio francophone d’Ottawa, Unique FM. Il a rejoint le Groupe Média TFO en 2014. Passionné de politique ontarienne, fédérale et internationale, Benjamin cumule plus de treize années d’expérience en presse écrite, radio et télévision.