Un tout nouveau festival «afro et diversité» à Cornwall

Logo du FIADC. Crédit image: Festival International Afro & Diversités de Cornwall SDG

CORNWALL – La ville de Cornwall devra ajouter un nouveau festival à son calendrier estival. En attendant la première édition complète l’an prochain, le Festival international afro & diversité de Cornwall SDG (FIADC) organise un événement de lancement ce samedi, afin de donner un avant-goût de l’événement. ONFR+ s’est entretenu avec la fondatrice du festival, Flora Cynthia Kra.

Depuis le mois de mars, l’équipe du FIADC, sa présidente en tête, mène une véritable campagne de séduction auprès des médias et de la population. Ce samedi, elle tiendra un tout premier événement, une cérémonie de lancement au Complexe civique de Cornwall. En plus des discours officiels, il y a aura des artistes invités, un dévoilement de programmation, des activités pour enfants et des surprises.

Marteeyet Ahdu sera le premier artiste en prestation lors de ce mini-festival. Crédit image: page Facebook FIADC

Les artistes en prestation samedi reflètent la diversité que le FIADC veut mettre à l’avant-plan. L’artiste de Cornwall d’origine birmane, Marteeyet, ouvrira le bal. Les groupes de danse brésilienne Doumica et philippine Philipino, la danseuse égyptienne Yafaa et le groupe multidisciplinaire traditionnel ouest-africain Benkadi seront aussi de la partie.

Afro descendance, diversité et francophonie

Pour Flora Cynthia Kra, il est important que le festival soit inclusif, que ce soit au niveau des origines culturelles ou linguistiques. «Le festival a une identité francophone, parce que nous sommes une équipe francophone. Nous allons utiliser le français d’abord. Et ensuite, nous allons traduire en anglais parce que nous sommes au Canada. L’utilisation des deux langues est importante», souligne-t-elle.

Le FIADC a identifié 10 valeurs à incarner pendant l’événement : la diversité culturelle, l’inclusion, la solidarité, la créativité, la durabilité, le respect, l’engagement social, la convivialité, la coopération et l’ouverture d’esprit.  

Yafaa est une artiste de Cornwall d’origine égyptienne. Elle sera en prestation lors de la journée de samedi. Gracieuseté

Flora Cynthia Kra s’occupe déjà d’une communauté virtuelle de 10 000 personnes qui promeut les cultures afro descendantes. Cette fois, elle avait envie de réunir les gens dans un lieu physique. Le choix de Cornwall allait de soi, puisqu’elle y réside depuis 2020. Elle aime la ville pour sa situation géographique et la facilité avec laquelle elle peut vivre sa francophonie, explique-t-elle.

L’organisatrice souligne qu’elle s’est toujours sentie accueillie et que les Cornwalliens s’informaient souvent de façon bienveillante sur son pays d’origine, la Côte d’Ivoire. Le festival servira donc à célébrer la diversité, et peut-être à répondre aux questions de certains curieux.

«En faisant notre promotion, nous voulons déjà donner une autre image de la culture afro, etc. Nous voulons activer les curieux. Peut-être qu’ils n’ont pas une idée claire de ce qui se passe à l’autre bout du monde. Nous voulons briser les stéréotypes. Nous voulons montrer les cultures afros et issues de la diversité dans toute leur splendeur», affirme la fondatrice.

La formation Doumica offrira une prestation de danse brésilienne le 19 août. Crédit image: page Facebook FIADC

Flora Cynthia Kra souligne aussi que la population de la région se diversifie elle-même, en accueillant des communautés latines, européennes, sri lankaises, camerounaises et nigérianes, pour ne nommer que celles-là.

Le FIADC mettra donc en lumière les cultures afro descendantes, les cultures issues de la diversité mondiale et les cultures locales, dans cet ordre. Dans le festival complet, dès l’été 2024, il y aura non seulement de la danse et de la musique, mais aussi de l’artisanat, du théâtre, du cinéma, de la gastronomie et des arts visuels, par exemple.

Un engouement déjà présent

L’idée d’organiser un mini-festival ce samedi est venue de l’envie de faire connaitre le FIADC en tant que tout nouvel organisme à but non lucratif de Cornwall. Les perches tendues ont déjà été attrapées par plusieurs.

L’Association des communautés francophones de l’Ontario de Stomont, Dundas et Glengarry (ACFO-SDG) a annoncé qu’elle marrainerait l’événement. Quelques artistes ont aussi contacté l’équipe organisatrice afin de faire partie de la programmation.

Flora Cynthia Kra est la fondatrice et présidente du nouveau Festival international afro & diversité de Cornwall. Gracieuseté

Cette programmation contient tout un volet international, puisque le vice-président du FIADC, Éric Bouablé, réside en Côte d’Ivoire et a l’habitude de voyager un peu partout pour dénicher des talents.

Tout le comité organisateur se donne corps et âme pour en faire un événement mémorable, dès la première édition. «Je travaille avec une équipe dynamique et aussi passionnée que moi», souligne Flora Cynthia Kra.

La cérémonie de lancement du Festival international afro & diversité de Cornwall SDG aura lieu le 19 août à 13h au Complexe civique de Cornwall. Francophones et francophiles de toutes origines sont invités à y participer afin d’obtenir un avant-goût du festival, dont la première édition complète se tiendra en 2024.