Passer au contenu Passer au pied de page

COVID-19 : un record de tests quotidiens et d’embouteillage de résultats

Temps de lecture : 2 minutes

TORONTO – Avec plus de 20 640 tests quotidiens, la cible provinciale de 20 000 tests a été à nouveau atteinte, ce samedi. Dans le sillon de ce qui est le nouveau record de tests en 24 heures, plus de la moitié se retrouve dans la file d’attente, en cours d’analyse.

▶️ 323 cas et 17 décès de plus en Ontario
▶️ 27 533 cas au total (89 741 au Canada)
▶️ 2 247 décès en Ontario (6 996 au Canada)
▶️ 801 hospitalisés, 121 en soins intensifs
▶️ 701 327 tests en Ontario, dont 12 760 en attente de résultats

L’Ontario a franchi la barre des 700 000 tests au total, lui permettant d’avoir une vision chaque jour plus précise de l’évolution de la pandémie. Ces données doivent permettre de corriger, en temps réel, les besoins d’évaluation et de dépistage, en fonction de la population et de la géographie, mais aussi de régler l’allure et l’ampleur du déconfinement.

Avec 323 cas et 17 décès supplémentaires ces dernières 24 heures, la province dénombre 27 533 cas et 2 247 décès depuis le début de la crie sanitaire. Le nombre, à la baisse depuis 48 heures, des malades hospitalisés (801) est une donnée fragile mais encourageante, de même que celui des admissions en soins intensifs : 121.

Les foyers de soins de longue durée, où 190 éclosions sont en cours, et les maisons de retraite demeurent au centre des préoccupations.

Le gouvernement a d’ailleurs émis un décret d’urgence pour soutenir les aînés subissant une telle situation d’urgence.

Maisons de retraite : le paiement d’urgence des résidents bonifié

Un résident de maison de retraite pourra désormais compter sur un paiement d’urgence de 3 500 $, au lieu de 2 000 $. Allouée par l’Office de réglementation des maisons de retraite (ORMR) en cas de situation d’urgence, cette aide financière bonifiée permettra aux aînés confrontés à un cas d’éclosion de COVID-19 d’assumer des frais de transport, de logement alternatif ou de soins temporaires.

« Nous nous assurons qu’ils disposent des ressources financières nécessaires pour faire face à une situation d’urgence et facilitons la collaboration entre l’ORMR et les autorités locales de santé publique », a précisé le premier ministre Doug Ford par voie de communiqué.

Le gouvernement a par ailleurs émis un décret d’urgence qui permet aux employeurs dont la main-d’œuvre est syndiquée de verser une prime liée à la pandémie à leurs travailleurs admissibles, sans avoir à négocier des conditions particulières avec les agents syndicaux de négociation.

Camping en arrière-pays autorisé dès lundi

Après avoir autorisé le camping à la journée partout en province, le gouvernement de l’Ontario va progressivement réintroduire le camping en arrière-pays dans les parcs de l’Ontario et dans les terres de la Couronne à partir du 1er juin.

Grâce à l’ouverture des points d’accès, des itinéraires de canotage et de portage et des sentiers de randonnée, il sera possible de s’évader dans la nature à condition de respecter la distanciation physique.

Parcs Ontario élargira également les activités diurnes aux pique-niques et aux zones sans laisse pour les chiens. Pas plus de cinq personnes seront autorisées à occuper un emplacement de camping en arrière-pays pendant leur séjour, sauf si elles vivent dans le même ménage.

La fermeture de toutes les autres activités de camping de nuit et de certaines activités diurnes dans les parcs provinciaux et les réserves de conservation est prolongée jusqu’au 14 juin. Tous les bâtiments et toutes les installations, dont les terrains de camping, les hébergements couverts, les centres d’accueil, les magasins des parcs, les terrains de jeux et les plages demeureront fermés.

Enfin, d’autres activités rouvrent dès demain : les ciné-parcs et des cages de frappe.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
1+