Passer au contenu Passer au pied de page

Culture francophone sous toutes ses formes, partout en Ontario

Temps de lecture : 4 minutes

[LE FIL CULTUREL DE L’ONTARIO FRANÇAIS]

Cette semaine, la culture franco-ontarienne se déploie dans tous les sens. Musique, danse, lecture, arts visuels, projection sons et lumières… Les disciplines artistiques et les coins de l’Ontario s’entrecroisent pour former une programmation éclectique qui saura plaire au plus grand nombre.

TORONTO

L’IMPORTANCE DU TOUCHER

Touch est la la fois une performance de danse, une projection multimédia et une expérience  immersive. Les spectateurs sont avalés par la pièce et par les images projetées à 360 degrés autour d’eux. Comme son nom l’indique, la performance explore le sens du toucher et sa « signification perdue ». Plus largement, c’est le thème des relations interpersonnelles qui est exploité. En interaction avec les danseurs et même avec les images multimédias, l’assistance explorera les différents degrés d’interactions entre deux personnes. Le spectacle a été imaginé spécialement pour la galerie Lighthouse Immersive, par le danseur de renommée internationale Guillaume Côté et le co-fondateur de HUB studio, Thomas Payette.

Source : Lighthouse Immersive

Plusieurs représentations, jusqu’au 17 octobre. Bande-annonce et billets sur le site de la galerie Lighthouse immersive.

CÉLÉBRER ALANIS OBOMSAWIN

Après avoir été honorée au Festival international du film de Toronto, la réalisatrice, artiste et militante abénaquise Alanis Obomsawin recevra le prix Glenn-Gould ce lundi. Cet honneur de 100 000 $ est décerné tous les deux ans « à une personne vivante qui a contribué tout au long de sa vie à enrichir la condition humaine à travers les arts ». La cérémonie marquera le début des représentations d’un spectacle sons et lumières célébrant l’apport d’Alanis Obomsawin aux arts visuels et à la musique. Intitulée Seeds : The Art of Alanis Obomsawin, la création de la réalisatrice métisse Terril Calder sera projetée sur la façade du Musée royal de l’Ontario tous les soirs jusqu’au 17 octobre. Seeds devrait ensuite partir en tournée, mais les détails n’ont pas été précisés.

Du 4 au 17 octobre au Musée royal de l’Ontario. Majoritairement sans paroles, l’introduction sera offerte en français et en anglais. Voyez la bande-annonce (en anglais) sur la chaîne Youtube de la fondation Glenn-Gould.

OTTAWA

DE L’ART VISUEL POUR TOUTE LA FAMILLE

Le bédéiste, illustrateur et artiste de concept Raphaël Kan-J présente L’illustration dans tous ses états à la galerie d’art Eugène-Racette du Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO), à Orléans. Cette exposition destinée aux jeunes est gratuite et présente des œuvres qui rappellent énormément les jeux vidéo, un univers dans lequel l’artiste évolue depuis quelques années. Kan-J ouvre les portes de son processus créatif en bande dessinée, en littérature pour enfants et en création de personnages. Une exposition virtuelle sur le site du MIFO donne un avant-goût de ce qui attend les visiteurs.

Crédit image : MIFO

Jusqu’au 28 octobre au MIFO. Entrée gratuite. Possibilité d’acheter des œuvres sur place. Détails sur le site du MIFO.

PIEDS DANS LA CAPITALE, TÊTE DANS LE NORD

Le Franco-Sudburois McLean (Simon Jutras) présente son deuxième album dans une performance originale alliant chansons en direct au Centre national des arts et prestations captées dans les majestueux paysages du Nord de l’Ontario. Durant l’événement Mclean — 46° 15′ 35″ N, 80° 28′ 02″ O, l’opus Une dernière fois sera joué en intégralité. L’œuvre a remporté le titre de meilleur album au gala Trille Or 2019. McLean, qui se présente comme un «  ovni franco-ontarien  » sera accompagné de Christian Berthiaume aux synthétiseurs. Les places sont limitées, mais il est possible de suivre l’événement en direct sur Facebook.

Crédit image : Ali Rodrigez

15$ sur place, gratuit en ligne. Billets sur le site du Centre national des arts.

SUDBURY

JACK AU CINÉMA

L’adaptation vidéo de la pièce Jack de Marie-Pierre Proulx sera présentée sur grand écran dans le cadre de l’événement Art Crawl du Conseil des arts de Sudbury. Inspirée de Sur la route de Jack Kerouac, l’œuvre nous fait voyager du Nord de l’Ontario jusqu’au Nevada. Alexandra, en quête identitaire, marche sur les traces de son grand-père. Cette production du Théâtre du Nouvel-Ontario met en vedette France Huot et Jean-Marc Dalpé. La réalisation de la captation est assurée par le réalisateur d’ONFR+, Éric Bachand.

Source : Éric Bachand

Le 2 octobre à 16 h 30, au cinéma Indie de Sudbury. Billets sur Eventbrite.

DE LA MAISON

Une toute nouvelle saga franco-ontarienne vient d’arriver sur les tablettes des libraires. Après Massāla est une trilogie d’anticipation signée Marie-Josée Martin. Le tome 1, L’ordre et la doctrine, a été lancé officiellement mercredi soir à Ottawa. En l’an 305 après Massāla, la base de la société humaine repose sur l’égalité entre les sexes. Mais un violent attentat viendra tout bouleverser. Un roman sur le pouvoir, la spiritualité et le matriarcat, réel ou imaginé.

Source : Éditions Prise de parole

Après Massāla, tome 1. Disponible en librairie.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !