Passer au contenu Passer au pied de page

Jour de la Terre en culture : cinéma autochtone et théâtre renouvelable

Temps de lecture : 5 minutes

[LE FIL CULTUREL DE L’ONTARIO FRANÇAIS]

Si la science peut nous sauver de la pandémie, c’est la culture qui nous permet de rester en contact avec la beauté du monde. Chaque semaine, on vous propose des suggestions culturelles de l’heure, des œuvres qui ont le pouvoir de vous transporter, vous émouvoir, vous faire réfléchir ou simplement, vous décocher un sourire le temps d’un instant.

THÉÂTRE

Quoi si, moé ‘ssi j’viens du Nord ‘stie au Forum Avantage Numérique

S’il y a une pièce qui a marqué l’identité et l’affirmation de la culture francophone nord-ontarienne, c’est bien Moé, j’viens du Nord ‘stie. Il y a 50 ans, la Troupe de Théâtre de l’Université Laurentienne de Sudbury mettait au monde la pièce en question, qui a mené à la création du Théâtre du Nouvel-Ontario. Aujourd’hui, pour célébrer ses 50 ans, le TNO invite les jeunes créateurs du programme de Théâtre de l’Université Laurentienne, à laisser à leur tour leur marque sur le temps.

Source : Théâtre du Nouvel-Ontario

La pièce Quoi si, moé ‘ssi j’viens du Nord ‘stie, est présentée vendredi 23 avril dans le cadre du Forum Avantage Numérique. Comme sa prédécesseure, cette production d’envergure mise sur la création collective, la jeunesse et la liberté revendiquée afin de continuer d’ouvrir de nouveaux horizons. Cette célébration sera néanmoins assombrie par le triste sort qui s’est abattu sur le programme de Théâtre de l’Université Laurentienne la semaine dernière. Le programme de théâtre nous offre donc leur dernière performance. Inspirée par la naissance d’une culture franco-ontarienne du Nord, Quoi si, moé ‘ssi j’viens du Nord ‘stie marquera tragiquement la fin d’une époque. 

Quoi si, moé ‘ssi j’viens du Nord ‘stie est diffusé le 23 avril. Retrouvez la programmation complète du Forum Avantage Numérique ici.

CINÉMA

Elle et moi et Un couteau dans le cœur à Ciné Fierté Encore

Du 22 au 25 avril prochain, Cinéfranco présente, en collaboration avec le festival Inside Out et l’association FrancoQueer, deux films audacieux : Elle et moi et Un couteau dans le coeur. 

Elle et moi est un court-métrage de fiction canadien réalisé par Marie-Pier (Meky) Ottawa sortie en 2006. Tourné dans la communauté Atikamekw de Manawan au Québec, le film poétique fort en émotions traite de la complexité des relations amoureuses. Abordant l’amour, la violence et le suicide, Elle et Moi ne laisse pas indifférent.

Visuel du film Un couteau dans le cœur de Yann Gonzalez. Source : Ciné Fierté / © CG Cinéma

Le court-métrage est suivi par le thriller français Un couteau dans le cœur du cinéaste Yann Gonzalez. Sorti en 2018, le film se situe à Paris à la fin des années 1970. Le film suit Anne, une productrice de pornos gays, qui décide de se lancer dans un ambitieux projet de film afin de reconquérir son ex-compagne. Pendant la production, un des acteurs se fait sauvagement assassiner et Anne est alors entraînée dans une enquête qui va bouleverser sa vie. 

Réservez vos places pour ne pas manquer Elle et Moi et Un couteau dans le cœur à Ciné Franco Encore du 22 au 25 avril. 

Ciné Vert présente Je m’appelle humain suivi d’une discussion avec Joséphine Bacon

Pour clore sa troisième édition, le festival de films documentaires sur l’environnement Ciné Vert, présente le film de la cinéaste abénakise Kim O’bomsawim Je m’appelle humain du 23 au 24 avril prochain. Le documentaire, sorti en 2020, dresse le portrait de la poétesse innue Joséphine Bacon. Cette dernière mène un combat contre l’oubli et la disparition d’une langue, d’une culture et de ses traditions. Dans sa langue, innu veut dire «  humain  ».

Joséphine Bacon. Visuel du documentaire Je m’appelle humain. Source : Terre Innue

Le festival se voulant un lieu d’échanges et de mobilisation, chaque film est accompagné de discussions en direct avec cinéastes et invités. C’est Joséphine Bacon elle-même qui est invitée à prendre part à la conversation autour du documentaire dont elle est la star. 

La discussion autour du film Je m’appelle humain en présence de Joséphine Bacon aura lieu le 24 avril à 19h30. 

LITTÉRATURE

Errances : un nouveau roman fantastique pour Marie-Thé Morin

Premier volet d’une trilogie fantastique, le nouveau roman Errances de Marie-Thé Morin est sorti en librairie cette semaine. Cofondatrice de Vox Théâtre, comédienne respectée du milieu, scénariste et romancière, Marie-Thé Morin nous présente son deuxième roman paru aux éditions Prise de Parole.

Source : Éditions Prise de parole

Ce livre road-trip suit les personnages d’Anaïs et de Rod alors qu’ils sont confrontés aux limites de la réalité et découvrent que personne n’est réellement celui qu’il prétend être. Errances explore les notions de réalité et d’existence avec humanité, sérieux et ludisme. 

Vous pouvez vous procurer le nouveau roman Errances de Marie-Thé Morin en librairie.

BALADO

De la musique, de la poésie, du théâtre et un nouveau nom pour la 5e édition du Festival Transistor

Du 22 au 24 avril se tiendra dans le Vieux-Aylmer le Festival de la Radio Numérique, anciennement le Festival Transistor. En ligne pour une deuxième année, COVID-19 oblige, tout le contenu du festival est offert gratuitement à travers Facebook live, web radios, mais également sur les ondes FM pour les gens de la région d’Ottawa-Gatineau. 

Sébastien Ricard (crédit : Jean-François Hétu) et Festival de la Radio Numérique (crédit : Transistor Média)

Parmi les événements phares du festival, on retrouve La bibliothèque-interdite, une performance radiophonique de Sébastien Ricard, produite par Sibyllines d’après une création de Denis Plante pour Tango Boréal. Cette une création singulière, où récitatifs et chansons se succèdent et se mélangent dans une atmosphère fantastique, La Bibliothèque-interdite rend hommage aux écrivains et poètes J.L. Borgès, E.S. Discépolo, R. Arlt et bien d’autres qui prirent la plume pour condamner la montée du fascisme. Sébastien Ricard, qui incarne le poète, est accompagné du bandonéiste, auteur et compositeur Denis Plante ainsi que des musiciens Matthieu Léveillé et Francis Palma. Dirigée par Brigitte Haentjens et Sébastien Ricard, c’est une adaptation sonore spécialement conçue pour l’occasion.

Voir la programmation complète du Festival de la Radio Numérique du 22 au 24 avril. Pour les gens de la région de Gatineau-Ottawa, vous pouvez syntoniser le 106,7 FM pour écouter le Festival ou vous pouvez l’écouter ici en direct.

MUSIQUE

Un printemps virtuel, mais interactif avec Klô Pelgag et Gregory Charles 

Avec Bonjour Printemps, Francophonie en fête marque l’arrivée du beau temps en présentant deux spectacles virtuels hauts en couleur de Klô Pelgag et Gregory Charles les 23 et 24 avril prochain. Klô Pelgag, auteure-compositrice-interprète dont la réputation n’est plus à faire, sera en spectacle vendredi 23 avril.

La multi-instrumentiste présente un spectacle célébrant son dernier album Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, récemment nommé au Juno Awards dans la catégorie Album francophone de l’année. N’ayant pas pu performer ses nouvelles chansons devant public, Klô Pelgag propose une captation immersive, dans un univers rempli d’effets spéciaux et d’expériences bizarroïdes. Accompagnée d’une quinzaine de musiciens, de spectateurs-techniciens, la musicienne nous propose un voyage hors du temps et sans compromis. 

Gregory Charles. Source : Francophonie en Fête

Gregory Charles, reconnu pour sa polyvalence musicale, propose un spectacle interactif lui permettant d’interagir directement avec le public. Le 24 avril, il présente les plus grands succès des années 60 à aujourd’hui, demandant au public d’envoyer leurs demandes spéciales au moment de l’achat des billets ou encore, en direct pendant le spectacle. L’interaction avec le public est permise grâce à la plateforme virtuelle CANVAS, utilisée pour la toute première fois au Canada. 

Achetez vos billets pour assister à Bonjour Printemps le 23 et 24 avril.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+1