#Francophonie, #Ontario

Le Centre francophone de Toronto prêt pour accueillir les réfugiés haïtiens

Le Centre francophone de Toronto. Crédit image: Jean-François Morissette

TORONTO – Le nouveau président du conseil d’administration du Centre francophone de Toronto (CFT), Jean-Luc Bernard, souhaite mettre la main à la pâte pour aider à l’accueil des réfugiés haïtiens, alors que l’organisme tente de tourner la page après un été tumultueux.

JEAN-FRANÇOIS MORISSETTE
jmorissette@tfo.org | @JFMorissette72

Fraîchement élu, M. Bernard a indiqué #ONfr qu’il souhaitait continuer de bâtir sur les succès du CFT des dernières années, alors que l’organisme tenait son assemblée générale annuelle ce lundi 18 septembre.

Dans les prochaines semaines, le CFT sera appelé à mettre la main à la pâte pour aider à l’accueil des réfugiés haïtiens. La plupart de ces nouveaux venus sont des immigrants parlant français et anglais. M. Bernard souligne que le CFT a des ressources pour favoriser leur intégration dans la communauté..

«Il faut que le Centre francophone soit sur la place publique pour s’assurer que les gens sachent qu’il est un prestataire de services.» – Jean-Luc Bernard, nouveau président du CFT

M. Bernard indique que déjà, les services juridiques offerts par le CFT ont été sollicités.

Le président du nouveau conseil d’administration, Jean-Luc Bernard, avec le C..A. Crédit photo: CFT

«Il faut s’assurer que les gens qui arrivent soient au courant des services offerts par le CFT et aller les chercher pour les aider à l’intérieur de la communauté» a-t-il expliqué.

 

Un été tumultueux

Au cours de l’été, deux médecins ont claqué la porte du CFT, ce qui avait pris plusieurs Franco-Torontois par surprise.

Quelques semaines plus tard, Lise-Marie Baudry, qui occupait le poste de directrice générale du CFT, a quitté l’organisme, créant une onde de choc au sein de la communauté. Mme Baudry a depuis été remplacée Florence Ngenzebuhoro, qui entrera en fonction au début du mois d’octobre.

Selon l’ancienne présidente du CFT, Claire Francoeur, avec l’entrée en poste de la nouvelle directrice générale et du nouveau conseil d’administration, le CFT a tous les outils pour poursuivre la croissance des dernières années.

L’ancienne présidente du conseil d’administration du Centre francophone de Toronto, Claire Francoeur. Crédit photo: CFT

«Aussitôt qu’il se passe quelque chose avec le Centre francophone, vous voyez tous les gens qui se regroupent autour du centre, qui posent des questions, qui veulent s’assurer que les activités vont être maintenues», a souligné Mme Francoeur.

Même son de cloche chez le nouveau président M. Bernard qui souligne que la réputation de l’organisme est encore intacte.

 

La fin d’une époque

Après trois mandats à la tête du conseil d’administration, Claire Francoeur, a dû céder sa place à la tête de l’organisme chargé de desservir les francophones du grand Toronto.

Mme Francoeur avoue avoir eu un pincement au cœur, lundi soir, à la fin officielle de sa sixième année d’implication au sein du CFT.

«Voir de nouveaux membres qui se joignent au conseil d’administration démontre que le Centre fait bien son travail et qu’il y a un intérêt à ce qu’il y ait une pérennité», s’est réjouie la présidente sortante, en entrevue avec #ONfr.

Mme Francoeur a tenu à saluer le travail du personnel de l’organisme qui a permis de faire grandir le CFT au cours des dernières années. Elle se réjouit également que cinq des dix membres du conseil d’administration soient de nouvelles personnes. Selon elle, cela va permettre d’apporter de nouvelles idées à la table.

À titre d’ancienne présidente, Mme Francoeur souhaite que le CFT continue de jouer son rôle de catalyseur auprès de la société.

 


L’année du CFT en chiffres

  • 32 % de plus de nouveaux clients-utilisateurs des services de santé
  • 13 % de plus d’adultes ont bénéficié des services de santé mentale
  • 165 clients ont bénéficié de l’accompagnement juridique pour comparaître devant divers tribunaux
  • Budget annuel de 10 millions de dollars

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Jean-François Morissette
Jean-François Morissette
jmorissette@tfo.org @jfmorissette72