Passer au contenu Passer au pied de page

Lueur d’espoir au foyer Extendicare de Kapuskasing ?

Temps de lecture : 2 minutes

KAPUSKASING – Des premiers signes d’encouragement apparaissent au foyer Extendicare de Kapuskasing durement touché par l’épidémie de COVID-19. La direction de l’établissement n’a pas déploré de nouvelles contaminations ce mardi.

Le foyer de soins de longue durée d’une capacité de 61 lits enregistre 32 cas actifs de COVID-19 parmi les résidents, soit environ la moitié de ses résidents. Un chiffre sensiblement en baisse.

Au total, sept personnes ont succombé au coronavirus durant le mois de janvier.

Hier sur son site web, la direction du foyer de soins de longue durée s’est voulue rassurante.

« Grâce à nos tests de surveillance hebdomadaires du personnel, il n’y a eu nouveau cas positif à signaler au sein de notre équipe de soins. Cependant, en collaboration avec le Bureau de santé de Porcupine, deux contaminations des membres du personnel ont été résolues depuis hier, ce qui signifie qu’ils ont été testés positifs il y a plus de dix jours et ne sont plus contagieux. »

Le foyer de soins de longue durée affirme compter 13 cas actifs parmi son personnel, lesquels « se rétablissent tous en isolement à la maison jusqu’à ce que l’autorité de santé publique les autorise à retourner au travail ».

Ces sept décès au centre en quelques jours font grimper à 16 le nombre de décès pour le Bureau de santé de Porcupine, le territoire desservi par l’agence sanitaire, et comprenant aussi les villes de Timmins, Hearst, Opasatika, et Val Rita-Harty.

Des sept bureaux de santé du Nord, Porucpine reste le plus touché après celui de Thunder Bay.

État d’urgence à Thunder Bay

La situation se complique chaque jour un peu plus à Thunder Bay. Hier, le maire Bill Mauro a déclaré l’état d’urgence, le second après un premier déjà instauré en avril 2020.

« Nous demandons l’aide de la province parce que nous avons besoin de plus de soutien, à la fois financier et en personnel, pour être en mesure d’étendre la capacité du centre d’isolement pour ceux qui sont positifs au COVID-19 ou sont considérés comme des contacts à haut risque et n’ont nulle part où aller. »

Hier, le Bureau de santé du district de Thunder Bay a enregistré 16 nouveaux cas, soit 142 cas actifs.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+2