#Francophonie, #Ontario

Lydia Philippe nouvelle présidente de la FESFO

Alisha Kara (vice-présidente), Lydia Philippe (présidente) et Noémy Pitre (secrétaire-trésorière) lors de leur élection à la tête du comité exécutif de la FESFO, dimanche 20 mai. Crédit photo: FESFO

OTTAWA – La Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO) s’est dotée d’un nouveau conseil de représentation ce dimanche. C’est Lydia Philippe qui prend les rênes de l’organisme pour un an.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

L’élève du Collège catholique Mer bleu à Orléans a été élue, dimanche en début de journée. Elle sera épaulée par la nouvelle vice-présidente, Alisha Kara de l’école secondaire Norval-Morrisseau (Richmond Hill).

«Ma première réaction est d’être sous le choc, mais également très honorée qu’on me fasse confiance pour un si grand rôle», a fait part la nouvelle présidente, en entrevue pour #ONfr, en fin de journée.

La nouvelle présidente de la FESFO, Lydia Philippe. Crédit image: Facebook

Lydia Philippe succède à Pablo Mhanna-Sandoval, très présent sur la scène publique durant ses douze mois à la tête de la FESFO. Le président sortant de l’organisme porte-parole des 25 000 élèves franco-ontariens fréquentant une école secondaire a été l’une des têtes d’affiche du mouvement en faveur d’une Université de l’Ontario français.

«Comme je siégeais déjà sur le conseil de représentation, je connais bien Pablo qui m’a déjà donné plusieurs méthodes. Il continuera je pense à m’appuyer.»

Interrogée sur ses objectifs, la nouvelle présidente avoue avoir déjà coché le vote à 16 ans sur sa liste de priorités. «J’aimerais consulter pour cela le nouveau CR, capitver l’attention des gens dans la communauté et dans le monde politique.»

La Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF) avait déjà mené une campagne afin de promouvoir le vote dès 16 ans aux élections fédérales.

 

Une nouvelle formule pour le conseil exécutif

Changement tout de même cette année puisque le trio d’élèves dirigeants à la tête du conseil de représentation (CR) – le conseil exécutif (CE) – n’est plus composé de deux vice-présidents. La fonction de deuxième vice-président est abolie au profit d’un poste de secrétaire-trésorier.

Noémy Pitre (sœur de Jonathan Pitre) de l’école secondaire catholique d’Embrun occupera ces fonctions.

«Cette modernisation longuement attendue permettra, entre autres, une meilleure distribution des tâches au sein du CE et du CR et la possibilité d’inclure davantage de membres dans nos comités de travail», fait part la FESFO dans un communiqué.

Le conseil de représentation de la FESFO, formé environ d’une quinzaine de membres, est élu traditionnellement en marge des Jeux franco-ontariens.

Cette année, l’événement se déroule à l’école secondaire publique Omer-Deslauriers d’Ottawa.

Lydia Philippe est la 44ème présidente élue de la FESFO depuis 1978. Elle entrera en fonctions le 4 juillet prochain.

 

Cet article a été pour la dernière fois mis à jour le 20 mai à 19h50

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
3+

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.