Nouvelle programmation complète et variée pour le MIFO

Dans la programmation du MIFO 2023-2024: Daniel Lavoie, Machine de cirque, Woodney Pierre, Mon cœur est un oiseau qui danse les yeux fermés de Juliette Gagnon-Lachapelle. Crédits image: Valérie Paquette / Stéphane Bourgeois / Kofi Morgan / Juliette Gagnon-Lachapelle

OTTAWA – Le Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO) a renoué avec son habituelle soirée de lancement de programmation mercredi soir. Le public était convié au Centre des arts Shenkman pour avoir un avant-goût de la prochaine saison artistique, en présence de certaines de ses têtes d’affiche.

Après quelques années à devoir renoncer au grand rassemblement d’avril, le plus grand centre culturel franco-ontarien a pu remplir près de 75 % des sièges de la salle Harold-Shenkman.

La directrice artistique du MIFO, Anne Gutknecht, s’en réjouit: «On est extrêmement heureux de pouvoir lancer notre saison artistique comme dans le bon vieux temps. On retrouve la grande fête habituelle avec mocktails et prestations. Cette saison est remplie de petits bonheurs!»

Céleste Lévis et Marc-Antoine Joly sur scène.
Céleste Lévis et Joly feront partie du Kaléidoscope musical pour la Journée des Franco-Ontariens. Crédit image: Stéphane Bédard

Parmi ces artistes en prestation, on retrouvait deux chouchous du MIFO. Céleste Lévis et Marc-Antoine Joly ont donné un avant-goût du cinquième Kaléidoscope musical, un spectacle concept qui se tient toujours autour de la Journée des Franco-Ontariens. Des artistes aux styles variés forment, le temps d’une soirée, un seul groupe qui interprétera les chansons de chacun. Le Kaléidoscope musical 2023 aura lieu le 22 septembre et inclura aussi Beau Nectar, LeFLOFRANCO et Martin Gagnon.

Un autre spectacle concept à voir cette année sera Le soleil d’Haïti à Orléans, le 3 février 2024. LeFLOFRANCO en sera aussi la tête d’affiche, cette fois aux côtés de KingH509 et Woodney Pierre. Cette dernière, qui a offert une prestation au lancement de mercredi, assurera également la première partie du spectacle de Yao le 25 janvier.

Deux humoristes montréalais ont fait la route vers Orléans pour le lancement de programmation. Richardson Zéphir, improvisateur de renom et coup de cœur du public lors de la première saison de Big Brother Célébrités, a offert un extrait de son premier spectacle solo, qu’il viendra défendre le 10 mai.

Pour sa part, Jérémie Larouche transportera son théâtre de marionnettes fait maison le 7 mars, pour présenter Harry Paper et la parodie en carton.

Originaire de Saint-Bernardin, à moins d’une heure de route d’Orléans, l’humoriste Katherine Levac n’aura aucun mal à remplir la salle Harold-Shenkman. Source: MIFO

Parmi les autres spectacles annoncés pour la saison 2023-2024, notons le retour de l’enfant prodige de St-Bernardin, Katherine Levac, qui pourra ressortir son accent franco-ontarien les 23 et 24 février. On entend déjà les billets s’envoler. Le volet humour de la programmation comprend aussi Boucar Diouf, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, Mathieu Pepper et Philippe Laprise et Jean-Thomas Jobin.

En variété, un spectacle à découvrir assurément est celui de Stéphanie Morin-Robert, le 12 octobre. Cette dernière a fait sensation sur la scène de la salle Harold-Shenkman en janvier dernier, lors des vitrines grand public de Contact ontarois. C’est d’ailleurs lors de cette performance qu’elle s’est taillé une place dans la programmation du MIFO.

L’artiste, qui a perdu un œil dans l’enfance à cause d’un cancer de la rétine, provoque des réactions instinctives qui oscillent entre les éclats de rire et les malaises. Angle mort fait définitivement œuvre utile lorsque l’artiste force le public à la regarder dans LES yeux.

Le spectacle Angle mort de Stéphanie Morin-Robert fait hurler de rire sur le coup, et réfléchir par la suite. Crédit image: Tristan Brand

La comédienne Guylaine Tremblay viendra présenter son hommage à Yvon Deschamps, intitulé J’sais pas comment, j’sais pas pourquoi, le 17 décembre. La compagnie Machine de Cirque et Bboyizm compléteront le volet variété de la programmation. Le théâtre communautaire sera représenté par le Théâtre du village et la pièce Quelque part… un lac, du 16 au 19 novembre.

En chanson, le vétéran franco-manitobain Daniel Lavoie soulignera les 40 ans de son album Tension Attention au Centre des arts Shenkman le 14 septembre, tandis que l’étoile montante fransaskoise Étienne Fletcher se présentera sur la scène du MIFO le 18 avril.

La Franco-Ontarienne Mélissa Ouimet présentera un spectacle de Noël le 7 décembre. La Malienne Djely Tapa célébrera la femme et l’africanité le 30 novembre. En plus du spectacle de Bleu Jeans Bleu, qui avait déjà été annoncé pour le 5 octobre, le MIFO accueillera le quatuor a cappella Qw4rtz, Ludovick Bourgeois, Marie-Denise Pelletier, Ariko et Noé Lira.

Les enfants pourront rencontrer Barbe d’or, le pirate au coeur tendre, le 14 mars. Crédit image: Louis Longpré

Finalement, deux spectacles s’adresseront aux enfants de 6 ans et plus. Il s’agit de À deux roues la vie de Dynamo Théâtre et de La légende de Barbe d’or des Fabulateurs.

Les spectacles du MIFO sont présentés, la plupart du temps, au Centre des arts Shenkman d’Orléans. Certains se tiennent également directement à la bâtisse du MIFO sur la rue Carrière. C’est également à cet endroit que se trouve la galerie d’art, qui exposera les œuvres d’une dizaine d’artistes au cours de la saison.  

L’exposition Vent dans les voiles de Madeleine Rousseau, ornera les murs du MIFO du 7 mars au 1er avril 2024. Gracieuseté

Les billets sont en vente dès ce soir pour les abonnés privilège, et le seront à compter de samedi pour le grand public.