#Ontario

Parti PC: une nouvelle candidate dans la course

Tanya Granic Allen. Crédit image: Gracieuseté

TORONTO – La présidente de l’association de droite Parents as First Educator, Tanya Granic Allen, a annoncé qu’elle se lançait dans la course à la direction du Parti progressiste-conservateur (Parti PC) de l’Ontario.

JEAN-FRANÇOIS MORISSETTE
jmorissette@tfo.org | @JFMorissette72

Toutefois, Mme Granic Allen a encore une semaine pour payer la somme de 100 000 dollars nécessaire pour entrer officiellement dans la course.

Par voie de communiqué, la dirigeante de cet organisme de droite religieuse a assuré qu’elle était la seule candidate qui était à l’écoute des besoins des familles et des parents.

En 2015, date de la dernière course à l’investiture, elle soutenait le député du Parti PC dans la circonscription de Lambton-Kent-Middlesex, Monte McNaugton. Dans son communiqué de presse, Mme Granic Allen s’est insurgée de voir que ce dernier se soit rangé derrière Caroline Mulroney.


«Quand nous parlons de la direction du Parti PC, nous avons d’une personne en qui nous avons confiance et qui parlera de nos enjeux.» – Tanya Granic Allen


Mme Granic Allen s’oppose à l’éducation sexuelle dans les écoles de la province.

La réforme du cursus scolaire en Ontario avait soulevé un tollé chez les progressistes-conservateurs. L’ancien chef du Parti PC, Patrick Brown, s’était même engagé à abandonner le programme s’il était porté au pouvoir avant de changer d’avis en 2016.

Le progressiste-conservateur Monte McNaughton, était également farouchement opposé à la réforme. Selon lui, il n’en venait pas à la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, d’imposer sa vision aux parents de cette province.

 

Trois autres candidats en lice

Actuellement, les trois autres candidats en lice dans la course à la direction, Caroline Mulroney, Christine Elliott et Doug Ford ne se sont pas prononcés sur la question de l’éducation sexuelle.

Selon les règles de la course, les candidats doivent s’engager à faire campagne avec la plateforme du parti, qui a été adoptée en novembre dernier.

Rien de cette plateforme ne fait référence à l’abolition de l’éducation sexuelle dans les écoles.

 

Mode de scrutin

Le nouveau chef du Parti PC sera choisi par un vote électronique entre le 2 et le 8 mars. Les résultats seront connus le 10 mars prochain. Chaque candidat devra payer des frais de 100 000 $ pour mettre leur nom sur le bulletin de vote.

Les électeurs devront alors choisir par ordre de préférence les candidats. Le candidat ayant obtenu le moins de votes sera éliminé. Les votes qu’il aura obtenus seront donc répartis en fonction selon leur deuxième choix.

Les votes seront par la suite recalculée et le candidat ayant reçu 50% plus 1.

 


POUR EN SAVOIR PLUS:

L’Ontario met à jour l’éducation sexuelle

Le débat sur l’éducation sexuelle s’envenime

Accusé d’inconduites sexuelles, Patrick Brown démissionne

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Jean-François Morissette
Jean-François Morissette
jmorissette@tfo.org @jfmorissette72

Jean-François Morissette est un diplômé des programmes de sciences politiques et de journalisme de l’Université Laval, à Québec. Il a évolué au sein de plusieurs médias, dont le journal provincial L’Étoile, qui couvre les dossiers de la communauté francophone du Nouveau-Brunswick. Il a aussi collaboré avec Le Journal de Québec et la Quête. Il couvre le parlement ontarien pour #ONfr.