Passer au contenu Passer au pied de page

Paul Dubé nouvel Ombudsman de l’Ontario

TORONTO – L’Ontario a désormais un nouveau chien de garde. La province confirme la nomination de Paul Dubé au poste d’Ombudsman. Il entrera en fonction le 1er avril 2016.

BENJAMIN VACHET
bvachet@tfo.org | @BVachet

La rentrée parlementaire a été mouvementée à Queen’s Park, mardi 16 février. Tout juste après l’annonce de la date de dépôt du budget 2016, le 25 février prochain, et du report d’un an du lancement d’un important programme provincial d’épargne-retraite, l’Assemblée législative a annoncé la nomination de Paul Dubé comme nouvel Ombudsman.

Avocat originaire du Nouveau-Brunswick, diplômé de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Windsor, Paul Dubé est reconnu comme un grand défenseur de la Charte des droits et libertés. Il a travaillé au Bureau du droit criminel d’Ottawa, avant de devenir le premier Ombudsman fédéral des contribuables, de 2008 à 2014.

M. Dubé a reçu un message d’accueil du commissaire aux services en français de l’Ontario, François Boileau.

Le nouvel Ombudsman entrera en poste le 1er avril prochain. Il succédera à Barbara Finlay, qui avait été nommée en septembre 2015 pour assurer l’intérim après le refus du gouvernement de prolonger André Marin, en septembre dernier. M. Marin a occupé le poste d’Ombudsman pendant dix ans. Afin d’assurer l’intérim avant l’entrée en fonction de M. Dubé, le mandat de Mme Finlay a été prolongé jusqu’au 31 mars 2016.

L’Ombudsman est un officier indépendant de l’Assemblée législative de l’Ontario qui examine les plaintes du public sur les services gouvernementaux provinciaux. Nommé par un comité parlementaire tripartite, son mandat est de cinq ans.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !