Passer au contenu Passer au pied de page

Prix Grandmaître : les grands honneurs pour Ronald Bisson, l’hommage à Jean Malavoy

Temps de lecture : 2 minutes

OTTAWA – Le 21e Gala des prix Bernard Grandmaître se tenait, ce jeudi, pour la première fois de manière virtuelle. Dans cette année inédite marquée par la pandémie, c’est Ronald Bisson qui remporte la plus prestigieuse des récompenses  : le Prix Bernard Grandmaître 2021.

Il succède à Édith Dumont, l’ancienne directrice d’Éducation du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CÉPEO), lauréate l’année dernière.

Lors des 12 derniers mois, le président de la Maison de la francophonie d’Ottawa a été particulièrement sur le devant de la scène, notamment avec l’ouverture de ladite maison en janvier 2020.

Cette Maison située dans l’ancienne École Grant offre des services aux francophones situés à l’Ouest de la Ville d’Ottawa. 

Ronald Bisson officie également comme directeur des opérations pour l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne.

Lors d’une entrevue à ONFR+, en novembre dernier, ce dernier confiait  : «  J’ai 70 ans, et pourtant je ne suis pas à la retraite. J’ai tellement de plaisir que je continue à temps plein présentement avec ce poste de directeur des opérations pour l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne.  »

Un prix pour Jean Malavoy 

À titre posthume, Jean Malavoy a aussi reçu le Laurier Claudette Boyer – Citoyen de l’année. L’ancien directeur général du Muséoparc Vanier est décédé à l’âge de 71 ans en octobre dernier.

L’ancien directeur général du Muséoparc Vanier, Jean Malavoy. Gracieuseté : Muséoparc Vanier

Pendant des années, M. Malavoy a multiplié les fonctions dans l’Ontario français.

D’abord directeur général de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF), il a co-fondé le Salon du livre de Toronto, a été aussi directeur de la Fondation Trillium, puis du Centre francophone de Toronto, de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et enfin, de la Nouvelle Scène.

« Il était important pour l’ACFO Ottawa et l’ensemble de la communauté franco-ottavienne de saluer la contribution d’individus et organismes franco-ottaviens qui n’ont ménagé aucun effort pour se soutenir, trouver des solutions aux changements qu’a impliqués la pandémie, et continuer à offrir des services en français au cours de la dernière année. Voici donc les lauréats de cette 21e édition des prix Bernard Grandmaître ! », a déclaré l’Association des communautés francophones d’Ottawa (ACFO Ottawa), l’organisatrice de l’événement, dans un communiqué diffusé peu après la cérémonie virtuelle.

Crée en 1999 pour honorer la contribution des francophones d’Ottawa, le Gala porte le nom de l’ancien ministre délégué aux Affaires francophones et père de la Loi sur les services en français, Bernard Grandmaître.

LES VAINQUEURS DES DIFFÉRENTS PRIX GRANDMAÎTRE 2021 :

Allié.e de la francophonie de l’année : Nicole Thibault
Claudette Boyer – Citoyen.ne de l’année : Jean Malavoy
Intervenant.e en éducation de l’année : Maëlle Bourdeau
Intervenant.e en santé de l’année : Vera Etches
Jeune leader de l’année : Mathieu Tovar-Poitras
Jeunesse de l’année : Rayn Loyer
Nouvel.le arrivant.e de l’année : Layla Saligane
Organisme de l’année : Le Cap
Prix Bernard Grandmaître : Ronald Bisson

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !
+1