#Francophonie, #Ontario

Un huitième mandat pour Gilles Bisson à Timmins

Gilles Bisson, candidat dans la circonscription de Timmis pour le Nouveau Parti démocratique (NPD) de l’Ontario. Crédit image: Radio-Canada

TIMMINS – Les électeurs de la circonscription de Timmins, nouvellement redécoupée, ont réélu le député vétéran, Gilles Bisson. Si les sondages indiquaient une course serrée en début de campagne, les intentions de vote ont fortement gravité vers le candidat néo-démocrate après le débat de la circonscription et le débat provincial francophone.

DIDIER PILON
dpilon@tfo.org | @DidierPilonONFR

Les électeurs de Timmins ont préféré l’expérience de M. Bisson au sang neuf de son adversaire, Yvan Génier. La première campagne électorale du progressiste-conservateur lui aura toutefois donné du fil à retordre.

Originaire de Cochrane, M. Génier a centré sa campagne sur l’importance d’avoir un député membre du parti au pouvoir, et sur l’investissement dans les soins de santé.

Gilles Bisson est député à l’Assemblée législative depuis le gouvernement de Bob Rae, en 1990. Il a siégé sous des gouvernements libéraux, conservateurs et néo-démocrates, et a vu passer quatre différents premiers ministres élus.

Sa circonscription a aussi été redécoupée à deux reprises, passant de Cochrane–Sud, à Timmins–Baie James en 1999, et enfin, à Timmins pour cette élection.

M. Bisson a été porte-parole de l’opposition au Procureur général ainsi qu’aux ministères des Richesses naturelles et des Forêts, des Transports, de la Recherche et de l’Innovation, Développement du Nord et des Mines, des Affaires francophones, du Développement économique et du Commerce, et des Ressources naturelles.

 


POUR EN SAVOIR PLUS:


Débat à Timmins: l’expérience affronte la nouveauté

La francophonie débattue à Toronto

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Didier Pilon
dpilon@tfo.org

Originaire de Rockland, Didier Pilon baigne depuis longtemps dans la vie culturelle et communautaire de l’Ontario français. Il est diplômé d’une maîtrise en philosophie politique de l’Université d’Ottawa, où il s’est initié au journalisme au journal indépendant La Rotonde. Il a aussi collaboré avec de nombreux journaux et blogues culturels avant de se joindre à l'équipe d'#ONfr en 2017 pour poursuivre sa passion, l’actualité politique.