Passer au contenu Passer au pied de page
Drapeau de la Belgique

La Belgique comme vous ne la connaissez pas

Temps de lecture : 4 minutes

OTTAWA – Que savons-nous vraiment de la Belgique ? En Ontario, nous savons par exemple que la Belgique produit une grande variété de bières et bien que les anglophones appellent les frites : French fries, celle-ci font entièrement partie de la culture belge. C’est aussi un pays francophone, membre de l’Organisation internationale de la Francophonie et l’un des pays fondateurs de l’Union européenne. Mais la Belgique ce n’est pas que ça… et c’est surtout un petit pays très surprenant.

Reconnue donc pour ses bières, ses frites et son chocolat, la Belgique possède de nombreuses caractéristiques insoupçonnées. Certaines vous feront sourire et c’est bien normal, les Belges sont aussi connus pour leur humour. Voilà un peuple pour qui l’autodérision n’a plus aucun secret et en même temps, il y a de quoi.

Pour mieux connaître ces autres francophones, nous vous proposons de découvrir quelques spécificités, ce qui permettra peut-être de ne plus les confondre avec leurs voisins de France.

La Belgique est un très petit pays avec une superficie de 30 688 km², l’Ontario fait presque quatre fois la taille de ce petit royaume. Ce 21 juillet, c’est la fête nationale de la Belgique et en réalité nous fêtons la prestation de serment du 1er roi des Belges, Leopold 1er, devenu roi officiellement le 21 juillet 1831. Mais, ce n’est qu’en 1890 qu’il fut décidé de cette fête. En effet, avant cela, la fête nationale était le 27 septembre afin de commémorer les « journées de septembre », nom donné à la révolution belge. C’est un peu confus, tout à fait.

Le surréalisme belge

Parlons emblèmes – non pas de frites –, mais plutôt de Manneken-Pis. Oui, la statuette d’un enfant qui «  fait pipi  » est un symbole internationalement connu et représente bien la Belgique. Cette fontaine de 55,5cm , située au cœur de Bruxelles personnifie le sens de l’humour belge (la zwanze en Bruxellois) et leur indépendance d’esprit. La zwanze c’est l’art de vivre et l’autodérision à la Bruxelloise. Contrairement à ce qu’on croit, Manneken-Pis n’est pas la seule statut qui urine en Belgique. Il y a Jeanneke-Pis, la fillette et Zinneke-Pis, le chien.

Manneken-Pis l'emblême de la Belgique
Manneken-Pis, Crédit : querbeet / iStock / Getty Images Plus via Getty Images.

Manneken-Pis a déjà porté plus de 1000 costumes, il est habillé par un employé de la ville. En tout, 23 habillages sont prévus à date fixe. Une véritable garde-robe.

Officiellement, la Belgique est un pays trilingue, avec comme langues officielles : le néerlandais, le français et l’allemand.

La capitale de l’Union européenne est Bruxelles, mais aussi de l’Organisation du traité de l’Antlantique Nord (l’OTAN).

Parmi les bandes dessinées les plus connues, les auteurs belges sont dans le haut du classement, avec notamment, Tintin, les schtroumpfs, Lucky Luke, mais aussi XIII et Largo Winch, tous des bédéistes et artistes belges.

Pour Virginie Georges, citoyenne belge installée à Ottawa, « nous avons beaucoup d’autodérision, il est vrai que l’on dit souvent que c’est un pays surréaliste. Rien qu’à voir les œuvres de René Magritte ». En effet, l’illustre peintre belge était connu pour de nombreux tableaux surréalistes comme La trahison des images, l’un des plus célèbres.

« Mais la Belgique est aussi un pays très libéral et très ouvert avec le droit des homosexuels, l’avortement, l’euthanasie », reprend-elle. En effet, La Belgique est le seul pays au monde à permettre l’euthanasie sur les mineurs par exemple.

Selon le dernier rapport sur le bonheur dans le monde, la Belgique se hisserait donc à la 19e position, c’est une place de mieux que la France, mais quatre de moins que le Canada au 15ème rang.

La politique en Belgique

La Belgique est une monarchie constitutionnelle héréditaire et leur roi est appelé le «  roi des Belges  », la nuance ne vous saute peut-être pas aux yeux, mais il y a une différence symbolique entre, être le roi d’un territoire, la Belgique et le roi d’un peuple, les Belges. On sent de suite, une proximité.

Le roi peut accepter ou refuser la démission d’un ministre ou de tout un gouvernement. Le roi peut sanctionner et promulgue les lois. Oui, le roi des Belges a un peu plus de pouvoir que la reine d’Angleterre, la reine des Canadiens…étrangement cela marche un peu moins.

Pour rester en politique, l’ancien premier ministre belge Yves Leterme (2009-2011) a une fois confondu l’hymne belge la Brabançonne à l’hymne français, la Marseillaise. D’ailleurs, depuis la crise politique de 2010-2011, la Belgique détient le record mondial de jours sans gouvernement soit 541.

Le roi de Belgique, Philippe, roi des Belges, il est le 7e roi du pays et a accédé au pouvoir le 21 juillet 2013, lorsque son père a abdiqué.
Le 7e roi des Belges, Philippe de Belgique, Crédit : Pool / Collectif / Getty Images News via Getty Images

Ce 21 juillet, il sera difficile de trouver où fêter la fête nationale des Belges en Ontario, mais se réunir autour d’une bière pour la célébrer sera facile à organiser. Comme le dit si bien la devise nationale du pays «  L’union fait la force  ». Et pour rester dans l’absurde, cette devise est la même pour la Bulgarie, l’Angola, la Bolivie, la Malaisie, Haïti et Andorre. C’est aussi la devise de l’Acadie depuis 1884. Une raison de plus pour célébrer.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !