Michael Woods brille juste avant le Tour de France 

Micheal Woods victorieux sur la Route d'Occitanie. Crédit image: Luis Angel Gomez/SprintCyclingAgency©2023

TOULOUSE (France) – Le coureur francophone d’Ottawa de l’équipe Israel-Premier Tech a remporté la Route de l’Occitanie pour la deuxième fois consécutive. À moins de deux semaines du Tour de France, il fait le plein de confiance.

Pour tout amateur de cyclisme, la fin du mois de juin est un moment d’excitation où l’impatience monte avant le début de l’épreuve la plus importante de la saison, le célèbre Tour de France. Du côté des athlètes, c’est le moment de faire les derniers réglages et de peaufiner sa préparation.

Pour Michael Woods, la dernière étape avant la grande boucle se situait dans le sud de la France. Il a bouclé dimanche la Route de l’Occitanie – un tour de la région française en quatre étapes – sur une nouvelle victoire. C’est en effet la deuxième année consécutive que le natif d’Ottawa termine en tête du général aux pieds des Pyrénées, un endroit qu’il connaît très bien et qu’il apprécie. 

«C’est vraiment très spécial pour moi de gagner cette compétition une deuxième fois», a-t-il confié après sa victoire. «C’est une région que j’aime beaucoup, ce n’est pas loin de chez moi, Andorre. Le fait de pouvoir avoir ma femme et mes enfants présents ici pour me voir gagner le jour de la fête des pères c’était vraiment spécial.»

Crédit image: Sprint Cycling Agency

«Je suis en bonne forme et très impatient d’être au Tour. Je suis prêt à y aller!» – Michael Woods

Si la victoire au classement général s’est confirmée dimanche à l’occasion de la dernière étape, c’est samedi que l’Ottavien a fait la différence pour s’emparer de la première place sur une troisième étape brillamment remportée. Lors de la quatrième, il ne lui restait plus qu’à travailler en équipe pour conserver sa place en tête du général. Stevie Williams a notamment joué un rôle majeur dans la gestion de la course. 

«Stevie a été très impressionnant, il a grimpé avec les meilleurs grimpeurs de la course, il a tellement tout bien géré. Je suis vraiment très fier de la manière dont il a couru», a confié Michael Woods. «Toute l’équipe a fait du bon travail aujourd’hui, c’est juste dommage de ne pas avoir réussi à rattraper l’échappée pour offrir un sprint final pour la victoire à Corbin. Dans tous les cas, je suis ravi de cette course. Je suis en bonne forme et très impatient d’être au Tour. Je suis prêt à y aller!»  

Le rendez-vous est pris. La Grande Boucle débutera le 1er juillet au départ de Bilbao dans le Pays basque espagnol et arrivera, comme chaque année, à Paris le 23 juillet. 

Source: Tour de France 2023