#Ontario

Deux autres ministres libéraux ne seront pas candidats

Tracy MacCharles et Michael Chan. Graciseuseté

TORONTO – Après les départs annoncés de plusieurs poids lourds du cabinet de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, deux autres ministres ont annoncé leur intention de ne pas rempiler pour l’élection du 7 juin. Tôt en matinée, le jeudi 5 avril, Michael Chan et Tracy MacCharles ont confirmé qu’ils ne seraient pas candidats.

JEAN-FRANÇOIS MORISSETTE
jmorissette@tfo.org | @JFMorissette72

Mme MacCharles occupe le poste de ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs en plus du portefeuille de l’Accessibilité. M. Chan occupe, quant à lui, le poste de ministre du Commerce international depuis juin 2016.

Par voie de communiqué, M. Chan a indiqué que la décision de ne pas être candidat en juin prochain «n’avait pas été facile».


«Ce n’est pas une décision facile, mais elle est nécessaire afin que je puisse me concentrer sur ma santé après quelques ennuis récents.» – Michael Chan


«Ma carrière politique a été une expérience sans précédent, une chance de contribuer au futur des Ontariens et de promouvoir notre belle province partout sur la planète», a-t-il ajouté.

Mme MacCharles a également déclaré que la décision n’avait pas été simple.

«Comme plusieurs le savent, je fais face à des défis de santé depuis plusieurs années. Au cours des dernières semaines, j’en suis venue à la conclusion que je ne pouvais plus servir mes électeurs et me lancer pleinement dans une campagne de réélection», a-t-elle indiqué.

Les départs de ces deux ministres s’ajoutent à ceux déjà annoncés au cours des derniers mois de Brad Duguid, Deb Matthews et Liz Sandals, des ministres libéraux de longue date qui ont également choisi de ne pas se représenter en juin prochain.

Glen Murray et Eric Hoskins ont, quant à eux, quitté leur fonction au cours des derniers mois, avant la fin de leur mandat.

La même journée que M. Chan et Mme MacCharles ont annoncé leurs intentions, Grant Crack, le député libéral de Glengarry-Prescott-Russell, a indiqué qu’il ne serait pas non plus candidat en juin 2018.

 

Wynne salue les «arrivées»

La première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, n’a pas tardé de réagir aux départs de ses trois collègues.

«Une carrière dans la vie publique est invariablement enrichissante, exigeante et difficile à abandonner. C’est pourquoi je sais que les ministres Michael Chan et Tracy MacCharles, ainsi que le député provincial Grant Crack, ont dû prendre une décision difficile en décidant de ne pas se représenter aux élections de juin», a-t-elle commenté.

Elle n’a pas spéculé, outre mesure, sur les raisons du départ des ministres et du député, mais a simplement indiqué que c’était une décision «profondément difficile» pour ces derniers.

Mme Wynne a insisté que ces départs représentaient une occasion d’accueillir trois nouveaux candidats potentiels dans l’équipe libérale: Sumi Shan, pour la circonscription de Scarborough-Rouge Park; Juanita Nathan, candidate dans Markham-Thornhill; et Pierre Leroux, dans Glengarry-Prescott-Russell.

«Je suis enthousiasmée par la diversité des compétences que ces talents peuvent apporter à notre équipe, et j’ai hâte de travailler avec eux», a-t-elle conclu.

Actuellement, le Parti libéral de l’Ontario tire toujours de l’arrière dans les sondages derrière le Parti progressiste-conservateur (Parti PC) de l’Ontario.

La première ministre, Kathleen Wynne. Crédit image: Jean-François Morissette

 

Des longues carrières politiques

M. Chan a occupé plusieurs postes au sein des gouvernements McGuinty et Wynne. Élu en 2007 dans la circonscription de Markham-Unionville, M. Chan a d’abord été ministre du Revenu en 2007, avant de devenir ministre des Affaires civiques et de l’Immigration jusqu’en 2010. Il a par la suite occupé le portefeuille de ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport entre 2010 et 2014 pour revenir à ses anciennes fonctions. En juin 2016, Kathleen Wynne l’avait nommé responsable du Commerce international.

Mme MacCharles a, pour sa part, été élue députée de Pickering-Scarborough-Est en 2011. Elle a occupé divers postes parlementaires avant d’accéder au conseil des ministres en 2013 à titre de ministre des Services aux consommateurs. En 2014, elle est devenue ministre déléguée à la Condition féminine et ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse. Dans un remaniement ministériel en janvier 2017, Mme MacCharles s’est vue confier à nouveau le ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs.

 

 


POUR EN SAVOIR PLUS:

Les ministres Sandals et Matthews ne seront pas candidates en 2018

Glengarry-Prescott-Russell: Crack renonce, Leroux s’engage

Doug Ford est le nouveau chef du Parti PC

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

Jean-François Morissette
Jean-François Morissette
jmorissette@tfo.org @jfmorissette72

Jean-François Morissette est un diplômé des programmes de sciences politiques et de journalisme de l’Université Laval, à Québec. Il a évolué au sein de plusieurs médias, dont le journal provincial L’Étoile, qui couvre les dossiers de la communauté francophone du Nouveau-Brunswick. Il a aussi collaboré avec Le Journal de Québec et la Quête. Il couvre le parlement ontarien pour #ONfr.