Passer au contenu Passer au pied de page
L'Université Laurentienne. Crédit image: Pascal Vachon

Les événements et dossiers à surveiller en 2022

Temps de lecture : 4 minutes

Deux élections, les jeux d’été du Canada, la saga à l’Université Laurentienne… l’année 2022 s’annonce chargée en Ontario. ONFR+ a compilé six dossiers et moments à surveiller.

La saga à l’Université Laurentienne

Ce qui a été probablement le sujet de l’heure dans la francophonie en Ontario et au Canada pourrait encore l’être en 2022. Le processus judiciaire dans lequel l’Université Laurentienne s’est placée en février dernier doit en principe se conclure à la fin janvier. Le tout pourrait toutefois être encore prolongé comme ce fut le cas à quelques reprises en 2021. La Laurentienne qui doit près de 100 millions de dollars à des banques, avaient coupé 69 programmes en plus de licencier près de 200 employés.

L’autre raison qui explique que le campus sudburois pourrait occuper l’actualité est sa bataille judiciaire qu’il mène avec le Bureau de la vérificatrice générale Bonnie Lysyk. Plus récemment, l’Assemblée législative a voté une motion obligeant l’établissement du Nord de l’Ontario à lui transmettre des documents. Le gouvernement ontarien entend ensuite les donner au bureau de Mme Lysyk. Une décision de la Cour est aussi attendue dans ce dossier.

Il y a aussi l’Université de Sudbury qui attend toujours une décision de la province dans le but de devenir un établissement entièrement autonome. Les représentants du gouvernement Ford ont toujours clamé qu’ils ne bougeraient pas tant et aussi longtemps que l’Université Laurentienne serait devant la justice. Le fédéral a de son côté promis 5 millions de dollars pour un projet universitaire par et pour les francophones comme l’ancienne université fédérée.

L’Université de Sudbury. Source : Facebook Université de Sudbury

Les élections provinciales en juin

Les élections provinciales auront lieu le 2 juin. Selon les plus récents sondages, Doug Ford est en tête des intentions de vote, mais sa majorité acquise il y a quatre ans est loin d’être gagnée d’avance. Chez les francophones, la députée libérale Amanda Simard sera à surveiller dans Glengarry-Prescott-Russell. Élue sous les couleurs des progressistes conservateurs lors du dernier scrutin, elle avait quitté le navire dans la foulée des compressions à l’Université de l’Ontario français et du Commissariat aux services en français en septembre 2018. Elle a rejoint la bannière libérale en janvier 2020.

Doug Ford, premier ministre de l’Ontario. Archives ONFR+

La modernisation de la Loi sur les langues officielles

Promise depuis 2015 par les libéraux, la modernisation de la Loi sur les langues officielles semble être destinée à être adoptée en 2022, à en croire la ministre Ginette Petitpas Taylor.

« Pour moi, c’est une priorité absolue de redéposer ce projet de loi », affirmait-elle à ONFR+ au moment de la rentrée parlementaire.

Les libéraux ont promis de l’adopter dans les 100 premiers jours de leur mandat, ce qui laisse entendre qu’il pourrait y avoir de l’action au début du mois de février. Justin Trudeau a d’ailleurs signalé à la ministre qu’il devait s’agir de sa priorité dans sa lettre de mandat.

Tant chez l’opposition à Ottawa que chez les organismes, on demande des modifications au projet de loi C-32 qui avait été déposé en juin dernier. Ginette Petitpas Taylor n’a pas encore précisé s’il s’agira d’un copier-coller de la réforme de l’ancienne ministre Mélanie Joly. La saga Michael Rousseau avec Air Canada pourrait bien précipiter l’ajout de responsabilités pour le commissaire aux langues officielles Raymond Théberge.

Ginette Petitpas Taylor, ministre des langues officielles. Crédit image : Rudy Chabannes
Ginette Petitpas Taylor, ministre des langues officielles. Crédit image : Rudy Chabannes

Le centenaire de la ville de Hearst

Réputée pour son industrie forestière et de bois, la petite ville francophone du Nord de l’Ontario fêtera cette année son 100e anniversaire. Une vidéo et un logo pour souligner le centenaire sont déjà sortis alors qu’une programmation artistique et culturelle est prévue pour les célébrations en 2022. Le 3 août, Hearst célèbrera officiellement son siècle d’existence. La ville du Nord-Est de l’Ontario compte près de 5 000 habitants dont près de 90 % parlent français.

En plus de Hearst, d’autres communautés de la Route 11 comme Moonbeam et Fauquier-Strickland seront de la fête en 2022. Kapuskasing avait soufflé sa centième bougie en 2021.

La municipalité de Hearst, dans le Nord ontarien. Archives ONFR+

Les élections municipales en octobre

Des élections municipales auront lieu le 24 octobre. À Ottawa, le maire Jim Watson a déjà annoncé qu’il ne se représenterait pas. L’ancien maire Bob Chiarelli (2000-2006) et les conseillères Diane Deans et Catherine McKenney ont déjà signalé leurs intentions de participer à la course au fauteuil de premier magistrat de la ville. Le conseiller francophone Mathieu Fleury se dit en réflexion. D’autres maires pourraient le suivre dans les prochains mois.

Le conseiller Mathieu Fleury serait en réflexion pour être candidat à la mairie d’Ottawa. Crédit image : Stéphane Bédard

Certains pourraient toutefois se diriger vers la scène provinciale comme à Alfred-Plantagenet, où Stéphane Sarrazin se présente contre Amanda Simard. Idem à Timmins, le maire George Pirie sera le candidat conservateur.

Les Jeux d’été du Canada (Niagara)

Reportés en 2021 en raison de la pandémie, les Jeux d’été du Canada, doivent avoir lieu entre le 6 et 21 août prochain dans la région de Niagara. Dix-huit sites de compétition accueilleront plus de 5 000 athlètes. Plusieurs centaines de bénévoles bilingues maîtrisant le français sont recherchés pour assurer la réussite de ce colossal événement sportif qui se déroulera dans plusieurs villes de la péninsule ontarienne : Welland, St. Catharines, Niagara-Falls…

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) est partenaire de cet ultime compétition sportive entre les provinces et territoires, se chargeant de tout ce qui est la francophonie hors Québec lors de ces jeux.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !